Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 septembre 2011 5 02 /09 /septembre /2011 10:00

Tous les vendredis midi, retrouvez la suggestion de Black Novel : un livre de poche. Et n'oubliez pas le principal : lisez.

Cette semaine :1980 de David Peace (Rivages noir)

A bientôt.

 

4ème de couverture :

1980.jpgAprès l'été caniculaire de 1977, voici Leeds sous la pluie en 1980. A la radio, Yoko Ono dit : " Ce n'est pas la fin d'une époque. Les années quatre-vingt seront tout de même belles... " Sauf dans l'ouest du Yorkshire où les gens, ont peur. Plusieurs années ont passé et les meurtres attribués à l'Eventreur continuent. Les femmes n'osent plus sortir le soir. La psychose grandit et la police demeure impuissante. Pis encore, le mal rôde au sein même des forces dites de l'ordre. La corruption est partout.

Y a-t-il un flic honnête dans le comté du Yorkshire ? II y a Peter Hunter, l'homme qui va enquêter sur les enquêteurs. Creuser à mains nues et ramener la boue. Creuser la tombe de ses collègues pourris ou la sienne ? Comme dans les deux précédents volumes du Red Riding Quartet, David Peace confie la narration à un personnage, ici Peter Hunter, le directeur adjoint de la police de Manchester.

Cette façon d'intérioriser le point de vue lui permet de brosser à petites touches sèches un tableau palpitant, écorché, violent, empreint de tout le poids de la subjectivité et, pourtant, parfaitement maîtrisé. Plus encore que dans 1974 et 1977, David Peace nous donne ici la mesure du choc qui secoua l'opinion publique dans le nord de l'Angleterre pendant ces années où sévissaient une crise économique, politique et morale... et le véritable Eventreur du Yorkshire. C'est à un exorcisme littéraire que se livre l'auteur dans cette tétralogie dont il reste encore un tome à publier.

 

Mon avis :

Après le choc de 1977, voici ce que je considère comme la pause dans cette tétralogie. David Peace décide d'élargir la vision du passé de sa ville au fonctionnements et dysfonctionnements de la police, avec son lot de corruptions et de malversations. C'est d'autant mieux trouvé que c'est fait via une personne extérieure et que c'est aussi un écorché vif. C'est toujours aussi brillant, mais c'est surtout une petite pause avant l'apocalypse du dernier tome, qui s'appelle 1983 et dont nous parlerons la semaine prochaine.

Partager cet article

Repost 0
Published by Pierre faverolle - dans Une idée de lecture
commenter cet article

commentaires

gridou 03/09/2011 19:24


Tu sais bien que c'est pas l'envie qui manque...Mais oui, je vais m'efforcer de remettre Peace sur le haut de la pile


Pierre faverolle 03/09/2011 20:40



Je sens que la victoire est proche ...



gridou 03/09/2011 19:13


Pierre, tu sais que j'aime beaucoup passer chez toi mais là ça devient agaçant (au tout début du dico aussi!). Tu prends un malin plaisir à évoquer des auteurs que je n'ai toujours pas lus et que
je sais indispensables...grrrrr


Pierre faverolle 03/09/2011 19:16



Chère Gridou, tu as parfaitement compris ! Ces 4 articles, en comptant celui de la semaine prochaine qui sera 1983 te sont directement destinés ! Non pour te taquiner, mais pour qu'enfin tu
bascules du coté obscur de la force. Allez, lance toi dans l'univers de David Peace !


A bientôt



La petit souris 02/09/2011 21:57


ah oui effectivement !!! tu m'impressionnes !! les bienfaits de lectures régulières? ^^


Pierre faverolle 03/09/2011 08:03



Je lis le petit Larousse en parallèle. D'où Apothéose qui est dans les A.


AH AH AH



La petit souris 02/09/2011 18:57


je suis fan de David PEACE je ne peux qu'applaudir à ce choix !!^^


Pierre faverolle 02/09/2011 19:25



Itou petite souris, et si cela fait longtemps que j'ai lu ces romans, j'en garde un super souvenir. Sans oublier l'apothéose de la semaine prochaine. Une tétralogie d'antologie !


NB : As tu remarqué que j'ai amélioré mon vocabulaire ?



Oncle Paul 02/09/2011 16:58


Exact Pierre, je n'ai pas encore lu de David Peace. Je m'y mettrai peut-être un jour. Comme je me mettrai pour la première fois à Henning Mankell dans un mois. Un progrès. Mais ma lecture de
prédilection reste les romans français.
Amitiés


Pierre faverolle 02/09/2011 17:08



Je sais bien que tu lis essentiellement des romans français, mais le sujet de GB84 me semble bien adapté à tes gouts. ça fait froid dans le dos, cette façon dont la dame de fer a, par personne
interposée, laminé un pays et des hommes. Mais tout ceci n'est que fiction bien sur !


Amitiés



Oncle Paul 02/09/2011 12:54


Bonjour Pierre
Petite pause, cela me convient très bien. Et je ne suis pas pressé d'arriver à la semaine prochaine. Non pas que je n'aime pas David Peace, mais je trouve que le temps passe trop vite.
Amitiés


Pierre faverolle 02/09/2011 16:47



Salut Paul, La semaine prochaine, c'est l'apothéose ! Oui, le temps passe vite, mais avec David Peace, on est en bonne compagnie. Je serais curieux d'ailleurs de lire ton avis sur un de ses
bouquins (car je ne crois pas que tu en aies lu, sauf erreur impardonnable de ma part), et je te conseillle 1984 sur la grève des mineurs en Grande Bretagne. Exceptionnel !


A bientôt



Présentation

  • : Le blog de Pierre Faverolle
  • Le blog de Pierre Faverolle
  • : Ce blog a pour unique but de faire partager mes critiques de livres qui sont essentiellement des polars et romans noirs. Pour me contacter : pierre.faverolle@gmail.com
  • Contact

Sur ma table de nuit ...

Le blog reste ouvert.

Dorénavant, les nouveaux billets seront :

http://blacknovel1.wordpress.com/

   

Recherche

Archives

Catégories