Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 juin 2012 7 24 /06 /juin /2012 17:27

Pire du milieuMa rencontre (virtuelle provisoirement j’espère) avec Samuel Sutra mérite son pesant d’or. Alors que j’organisais mon concours pour les 3 ans du blog, Samuel joua avec deux blagues excellentes qui lui permit de gagner le livre en jeu. En contrepartie, il me proposa de lire son roman pour que je lui dise ce que j’en pensais. Comme je suis un assidu de mes copines blogueuses et copains blogueurs, je savais à quoi je devais m’attendre, à savoir un polar humoristique. Evidemment, je n’ai pas résisté, et comme j’ai bien fait. Car non seulement Samuel sait raconter de très bonnes blagues, mais il écrit de savoureuses histoires.

Cette aventure, qui en appelle d’autres, nous présente l’équipe de Tonton. Tonton, c’est une figure, une légende dans le milieu, à l’image de sa famille, puisqu’ils sont tous truands de grand-père en père en fils. Tonton est répertorié dans toutes les bases de données regroupant les coupables et les suspects pour différents faits ayant trait à la malhonnêteté en général, et au vol en particulier. Ce matin là, il convoque son équipe de choc, pour LE coup qui va changer leur vie.

Quand je dis (ou plutôt j’écris) équipe de choc, c’est un bas mot. Car quand vous allez les rencontrer, ça va vous faire un choc. Il y a Gérard, un con dans les grandes largeurs, doté de deux neurones non connectés, qui se prend pour le bras droit du patron. Il y a Pierre, le jeunot, le neveu du patron, d’une incompétence tellement rare qu’il aurait sa place au musée Grévin. Il y a Mamour, un aveugle qui voit mieux que la troupe entière, un expert dans l’ouverture des coffres. Enfin, Kiki, le chien de Mamour, un teckel nain qui est plus efficace pour pisser que pour guider son maitre.

Le nouveau coup de Tonton est d’une simplicité à pleurer. Un de ses amis, le Zébré, appelé come cela car il a bronzé au travers des barreaux de prison, lui a parlé du magot de son codétenu aurait caché chez sa mère. Le codétenu, c’est le Belge, c’est Emile Von Stroumpf, et sa mère ressemble plus à un bulldozer en action qu’à Betty Boop. Bref voilà un coup d’une simplicité enfantine pour peu que l’on connaisse l’endroit ou le magot est caché.

Que vous dire de plus, si ce n’est que vous devez impérativement lire ce livre ! Car il faut bien dire que depuis la disparition de Maître Westlake, le paysage est resté bien orphelin. Certes, il nous reste Nadine Monfils, en plus cynique, quelques Irlandais. Mais il semble bien que le polar humoristique, sans autre volonté que de faire rire, sans vouloir faire de mal, sans humour noir ou méchant, c’est plutôt rare. Ce roman donc est fait pour rire, et cela marche formidablement bien, du début à la fin.

Tout d’abord, l’équipe aussi improbable que déjantée, alors que leur propos sont parfaitement sérieux, est un morceaux de choix, du vrai Charolais de boucherie. Car rien n’est plus drôle que de montrer des situations absurdes en restant sérieux. De même, rien de plus drôle que d’écrire des dialogues qui sont importants pour les membres de l’équipe mais totalement absurdes pour nous lecteurs. Cette équipe de doux dingues, on la suit avec plaisir, bonté, gentillesse tant elle parait aussi inoffensive que le clown blanc au milieu de la piste du cirque.

Mais là où Samuel Sutra fait mieux que de marquer l’essai, c’est par son style imagé, par le ton hautain de ses dialogues, par le coté burlesque et décalé des situations. Le style fait doucement penser à du San Antonio, les dialogues m’ont rappelé le grand Audiard des tontons flingueurs ou celui de Ne nous fâchons pas ! et les scènes construites par Georges Lautner. Et je n’exagère pas, lisez le deuxième chapitre, celui où Tonton explique à son équipe le fameux coup, et vous me direz que vous voyez clairement Bernard Blier dans le rôle du patriarche, et Jean Lefebvre dans celui de Pierre.

Du début à la fin, le rire est garanti. D’ailleurs ma fille ne comprenait pas qu’un livre puisse faire rire, et elle me regardait d’un drôle d’air ! Je vous garantis de passer un excellent moment. Et d’ailleurs, j’espère bien en lire d’autres, tant cette équipe, en un livre, m’a convaincu qu’elle pouvait être à mes cotés à l’égale de celle de Dortmunder. Un must pour se changer les idées, un passage obligé dans une catégorie trop délaissée, celle de faire rire son prochain. D'ailleurs cela ferait un excellent film, avis aux amateurs. Bravo et merci M.Sutra, pour cet excellent moment de rigolade.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Pierre faverolle - dans 2012
commenter cet article

commentaires

Le Papou 25/06/2012 14:11

Bonjour Pierre,
Je le note car, en effet, San Antonio, le vrai, me manque.

Le Papou

Pierre faverolle 25/06/2012 20:50



San Antonio première période, s'entend. Donc tu dois être fan de Audiard et des Tontons flingueurs, donc ce livre est pour toi.


A bientôt



Lystig 24/06/2012 22:15

drôle comme G. Flipo et comme H. Buan ?

Pierre faverolle 25/06/2012 20:49



Ne les ayant pas lus, je ne peux te dire. De ce que j'ai lu, Hugo Buan est cynique et tranchant. Ce n'est pas le cas ici. C'est plus dans le style Westlake pour l'histoire et les Tontons
flingueurs pour les bons mots et les dialogues. Si cela peut t'aider ...


A bientôt



lespolarsdemarine 24/06/2012 21:17

Nos avis concordent. J'ai adoré ce roman également que j'ai conseillé à quelques blogueurs. Vraiment à découvrir !
Amitiés

Pierre faverolle 24/06/2012 21:36



Salut Marine, en effet nos avis sont en phase mais c'est normal avec un roman réellement réussi et super drole. Vivement le deuxième !


A bientôt



Sharon 24/06/2012 20:11

J'ai beaucoup ri en te lisant...

Pierre faverolle 24/06/2012 21:07



Salut Sharon, et tu vas beaucoup rire en lisant le roman. C'est tout simplement excellent de bout en bout. Vivement leur deuxième aventure !


A bientôt



Richard 24/06/2012 20:04

Tout à fait d'accord avec ton analyse ... Le roman de Samuel, c'est du bonbon !! J'ai d'ailleurs fait, moi aussi quelques rapprochements avec Westlake et Dortmunder.

La seule conclusion possible: on en veut d'autres !!!

Pierre faverolle 24/06/2012 21:05



Salut Richard, j'ai lu ton billet juste après avoir écrit le mien et les 2 billets sont très semblables. C'est hilarant de bout en bout, et je peux te dire de source sure qu'il y aura bien une
suite. Tant mieux !


A bientôt



Présentation

  • : Le blog de Pierre Faverolle
  • Le blog de Pierre Faverolle
  • : Ce blog a pour unique but de faire partager mes critiques de livres qui sont essentiellement des polars et romans noirs. Pour me contacter : pierre.faverolle@gmail.com
  • Contact

Sur ma table de nuit ...

Le blog reste ouvert.

Dorénavant, les nouveaux billets seront :

http://blacknovel1.wordpress.com/

   

Recherche

Archives

Catégories