Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 janvier 2013 4 17 /01 /janvier /2013 18:37

sKa.jpg

Vous l’avez peut-être lu, ici ou là, ou bien ailleurs. Krakoen change de formule. Cette coopérative d’auteurs qui publie entre autres les romans de Max Obione, Jeanne Desaubry, Hervé Sard, Jan Thirion et tant d’autres va s’arrêter … pour mieux repartir.

Krakoen devient donc sKa. Là où Krakoen publiait des livres papier et des livres numérique, sKa est un éditeur exclusivement numérique.

Dans l’introduction du site dédié à sKa, on peut y lire :

Pour vos tablettes, vos liseuses, vos smartphones, pour votre plaisir de lecteur de textes courts, érotiques, policiers, inclassables… Une marque de fabrique : le ton, la qualité… sKa !

sKaNous, on y croit ! Consacrant le principal de notre activité, et de notre plaisir à éditer, nous saisissons donc cette chance qui nous est offerte par  Internet. Cependant si nous visons le développement du numérique exclusif, nous ne concevons pas l’édition de livres numériques sans éditeur. L’auto-édition individuelle sur le Web est dans la quasi-totalité des cas un leurre pour l’auteur, car cette production atomisée disparait dans le « bruit de la toile », et n’offre de surcroît aucune garantie de qualité aux lecteurs.

sKaNotre métier d’éditeur demeure inchangé pour accoucher des ouvrages, pour découvrir et promouvoir de nouveaux auteurs, c’est la logistique en aval qui a changé. Un éditeur délivré des lourdes contraintes du  marché du livre papier, vivant un rêve devenu réalité avec les nouvelles technologies qui ne connaissent actuellement que les premières années de la révolution numérique.

On peut invoquer la conjoncture, on peut déplorer une moindre appétence pour la lecture, on peut craindre l’émergence des nouvelles technologies, on peut aussi avoir peur de son ombre. Le fait est que la logistique (diffusion et distribution) et la visibilité de nos livres papier en librairie constituent notre principale difficulté.

sKaAujourd’hui la concurrence du livre numérique vient bouleverser le paysage éditorial. Nous sommes en train de vivre les premières années de transition, l’étoile de Gutenberg pâlit peu à peu, celle de Jobs brille de plus en plus, alors autant être acteur que spectateur.

Nous  diffusons nos livres numériques à partir de tous les portails de téléchargement possibles. Notre site n’est qu’une vitrine de référence.

Je forme le vœu que vous trouviez à la lecture de nos ouvrages, tout le plaisir souhaitable… plaisir qui vous ramènera vers nous dès la première lecture achevée !

 

Trois collections apparaissent donc :

Culissime : des romans et nouvelles érotiques à haute teneur en littérature (réservé à un public de plus de 18 ans).

Noire sœur : des polars et des nouvelles ou romans noirs arpentant les lisières du genre. Et aussi des classiques du polar et du roman noir préfacés par des écrivains contemporains.

Mélanges : ni érotique ni polar, regroupe nos coups de cœur, dans tous les genres possibles.

Alors retenez bien l’adresse, car c’est ici que cela se passe : http://skaediteur.net

Je vous tiendrai au courant des publications régulièrement.

Partager cet article

Repost 0
Published by Pierre faverolle - dans Info du mardi
commenter cet article

commentaires

Willow 18/01/2013 22:54

Bonsoir Pierre, je possède une liseuse depuis plus d'un an et pourtant je demeure plus sensible au livre papier. J'ai du mal à comprendre l'intérêt de l'auteur à n'être édité qu'en ebook. Parmi mes
amis, certains lisent très peu. Versés dans les nouvelles technologies ils n'adhèrent pas plus à la lecture. ;O)

http://willow-s-house.over-blog.com/article-les-500-ou-les-leviers-du-pouvoir-114511047.html

Pierre faverolle 19/01/2013 09:11



Salut Willow, je préfère aussi le livre papier. Maintenant, il est indéniable qu'il y a un coté pratique et nouvelle technologie qui peuvent attirer. Etre édité uniquement sur ebook, c'est plus
facile à faire, et c'est aussi croire dans le succès du numérique. Je suis d'accord avec toi que ceux qui n'aiment pas lire, ne vont pas acheter une liseuse. Maintenant ceux qui aiment bien lire
sans plus ... bref, on ne sait pas !


A bientôt



La petite souris 17/01/2013 20:37

rho tu corrigeras ma bourde et remplacerai "mes" par "mais" !!!!

Pierre faverolle 17/01/2013 20:56



je n'ai rien vu  !



La petite souris 17/01/2013 20:35

Attention Pierre . Krakoen ne devient pas SKA éditions. Ce sont les anciens responsables de Krakoen qui ont passé la main et qui se lancent dans une nouvelle aventure dans l'édition, mes les
éditions Krakoen elles, existent toujours sous l’appellation " nouvelles éditions Krakoen" comme tu l'apprendras sur leur site. Amitiés

Pierre faverolle 17/01/2013 20:51



Merci petite souris. Je n'avais pas tout compris



Oncle Paul 17/01/2013 19:47

Bonjour Pierre
Effectivement j'en ai parlé, car même si je ne possède pas de liseuse, et y suis quelque peu réfractaire, il me semblait que les lecteurs devaient être informés. Une telle initiative ne doit pas
passer inaperçue et je suis sûr que beaucoup y trouveront leur compte.
Amitiés

Pierre faverolle 17/01/2013 20:49



Tout à fait. Merci Paul


A bientôt



Sharon 17/01/2013 19:43

Merci pour l'info.

Pierre faverolle 17/01/2013 20:48



de rien



Présentation

  • : Le blog de Pierre Faverolle
  • Le blog de Pierre Faverolle
  • : Ce blog a pour unique but de faire partager mes critiques de livres qui sont essentiellement des polars et romans noirs. Pour me contacter : pierre.faverolle@gmail.com
  • Contact

Sur ma table de nuit ...

Le blog reste ouvert.

Dorénavant, les nouveaux billets seront :

http://blacknovel1.wordpress.com/

   

Recherche

Archives

Catégories