Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 octobre 2013 3 02 /10 /octobre /2013 17:04
Oldies : L’instinct maternel de Barbara Abel (Masque poche)

Dans la rubrique Oldies de ce mois, voici un auteur qui écrit de très bons polars psychologiques. Quoi de mieux que de lire son premier roman, qui vient d’être réédité aux éditions du Masque dans la collection Masque Poche. Barbara Abel a récemment connu un beau succès avec son dernier roman en date Derrière la haine.

L’auteur :

Après des cours en théâtre suivis à 15 ans à l'Académie d'Etterbeek, elle étudie à l'Université libre de Bruxelles où elle obtient une licence en philologie romane. Elle s’inscrit ensuite à d’interprétation à l’École du Passage de Paris, puis exerce un temps le métier de comédienne et participe à des spectacles de rue.

À 23 ans, elle écrit sa première pièce de théâtre, L'Esquimau qui jardinait, qui est montée avec succès sur des scènes bruxelloises et au Festival de théâtre de Spa. Elle se lance peu après dans l'écriture, publie quelques textes dans différentes revues et, en 2002, un premier roman policier, L'Instinct maternel, lauréat du Prix du roman policier du festival de Cognac. Elle fait ensuite paraître d'autres récits de suspense qui ont évoque souvent des milieux familiaux étouffants où germent délits et folie.

Elle assure également des chroniques culturelles diffusées sur Arte Belgique.

(Source Wikipedia)

4ème de couverture :

Richard et Jeanne Tavier jouent, depuis de nombreuses années, la comédie du bonheur parfait dans le milieu huppé qu'ils fréquentent. Leur agressivité et leur mépris sont renforcés par le fait qu'ils n'ont jamais pu avoir d'enfant. Edwige, la confidente de Jeanne, l'aide de son mieux en lui procurant conseils et tendresse. Un soir, celle-ci débarque chez elle et lui annonce que Richard s'est rompu le cou en tombant dans l'escalier. Edwige n'est pas dupe mais couvre son amie en l'assurant de son silence. À l'ouverture du testament, le notaire annonce à la veuve que Richard lègue sa fortune à une inconnue. Blessée et dépitée, Jeanne transforme son ressentiment en une boule de fiel qui lui fait perdre la raison. Décidée à retrouver la femme qui a hérité à sa place, elle a bien l'intention de la supprimer.

Mon avis :

Voilà un roman psychologique épatant. Découpé comme les neuf mois d’une grossesse, il va montrer la mécanique implacable d’un esprit totalement malade, celui de Jeanne, prête à n’importe quoi pour récupérer l’argent de l’héritage de son mari. Oscillant entre horreur et huis-clos, la magie du style de l’auteur nous entraine dans les bas-fonds de l’ame humaine, avec une maestria qui force le respect. Ce qui est remarquable, c’est la précision de l’écriture, cette obsession de la bonne expression, et la faculté de construire des décors très explicites.

Et si je regrette juste que tout le roman ne soit pas centré sur Jeanne, c’est un roman idéal pour rentrer dans l’univers de cette auteure qui sait à la fois construire une intrigue impeccable, mais en plus faire ressentir au lecteur les fortes émotions, en utilisant notre fibre humaine et sensible. Quand un esprit est incapable de ressentir le moindre sentiment, qu’il est renfermé sur lui-même, cela donne des scènes d’une force incroyable. Une lecture indubitablement forte et marquante à ne pas rater.

Partager cet article

Repost 0
Published by Pierre Faverolle - dans Oldies 2013
commenter cet article

commentaires

titoulematou 14/10/2013 18:39

Il est sur le haut de ma pile à lire... peut être passera-t-il bientôt, très bientôt dans mes mains!!!!!!!!vous me motivez en tout cas!

Pierre FAVEROLLE 21/10/2013 19:23

Effectivement, il vaut mieux parcourir les pages. Bonne lecture !

titoulematou 21/10/2013 10:21

si je saute sur ma pile à lire je vais devoir sauter haut.... et je risque de me faire mal !!!

Pierre FAVEROLLE 14/10/2013 20:47

Dans des cas comme ça, il ne faut pas hésiter et sauter dessus. Bonne lecture

Indira 07/10/2013 14:34

J'avais adoré Derrière la haine que je recommande chaudement, lu un vendredi soir d'orage en plus, histoire de se mettre dans l'ambiance :) Vous m'avez bien donné envie de lire celui-ci en tout cas, merci !

Pierre FAVEROLLE 07/10/2013 20:30

de rien, un vrai plaisir de découvrir le premier roman de cette auteure pointilleuse !

The Cannibal Lecteur 03/10/2013 12:58

Hello,

Même dans les oldies tu es un tentateur ! :) Je pense que si je tombe dessus, il rejoindra mes hautes piles...

Merci pour cette critique qui donne envie :)

Pierre FAVEROLLE 08/10/2013 17:30

sniff

The Cannibal lecteur 08/10/2013 10:52

Hélas..... *long soupir* :-D

Pierre FAVEROLLE 03/10/2013 21:00

comme d'habitude ...

Carine 03/10/2013 07:42

Je suis parfaitement d'accord avec ton analyse du bouquin mon cher Pierre ... C'est par celui-ci d'ailleurs que j'ai découvert cette auteure ... un livre qui marque assurément ! Amitiés ...

Pierre FAVEROLLE 03/10/2013 20:59

Il y a quand même une ou deux scènes ... Ouf !

Claude LE NOCHER 02/10/2013 19:55

Salut Pierre...On attend avec impatience le prochain Barbara Abel en novembre, suite de "Derrière la haine". Amitiés.

Pierre FAVEROLLE 02/10/2013 21:45

Salut Claude, donc il va falloir que je lise rapidement Derrière la haine ! Amitiés

Oncle Paul 02/10/2013 19:46

Bonsoir Pierre
Une excellente initiative des éditions du Masque que cette réédition. Un roman à lire en effet
Amitiés

Pierre FAVEROLLE 02/10/2013 21:44

Salut Paul, une lecture qui en appelle d'autres. Amitiés

Présentation

  • : Le blog de Pierre Faverolle
  • Le blog de Pierre Faverolle
  • : Ce blog a pour unique but de faire partager mes critiques de livres qui sont essentiellement des polars et romans noirs. Pour me contacter : pierre.faverolle@gmail.com
  • Contact

Sur ma table de nuit ...

Le blog reste ouvert.

Dorénavant, les nouveaux billets seront :

http://blacknovel1.wordpress.com/

   

Recherche

Archives

Catégories