Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 septembre 2013 4 19 /09 /septembre /2013 17:54
L'information du mardi, c'est aussi le jeudi : Les éditions de l'aube

Voilà une maison d’édition que je ne connaissais pas. Et par un curieux hasard, on me parle par deux fois de cette maison d’édition. La première, c’est mon ami Le concierge masqué qui me signale que le roman de Catherine Bessonart, Et si Notre-Dame la nuit, était excellent. La deuxième fois, c’est un mail que je reçois pour me signaler les sorties de cette fin d’année. Alors, regardons d’un peu plus près ce qui nous attend aux éditions de l’aube, et commençons par le roman de Catherine Bessonart :

Et si Notre-Dame la nuit de Catherine Bessonart :

"Après le cou, ce qui l'émouvait le plus chez une femme, c'était le poignet, alors il se pencha vers la femme inconnue, effleura ses veines qui ne battaient plus et lui fit la promesse muette que justice serait faite."

Il s'appelle Chrétien, pourtant il se dit "mécréant, tendance bouddhiste". Flic, fraîchement divorcé, il en est proie à une sorte de nervosité - il vient d'arrêter de fumer - mais pas seulement. Il pressent un malheur imminent qui ne tarde pas à survenir : neuf des plus belles statues de Notre-Dame de Paris sont décapitées ; puis, très vite, une jeune femme. La première d'une longue série...

L'enquête que mène le commissaire Bompard l'amène au sentiment qu'il est intimement mêlé à cette affaire. De quelle manière ? Ses doutes se confirment quand le meurtrier le menace dans ce qu'il a de plus cher : son ex, Mathilde.

Cette enquête est époustouflante : le lecteur tombe sous le charme du commissaire et dans les mailles d'une intrigue qui le tient en haleine jusqu'au dénouement de ce polar psychologique, dense et attachant. Un grand moment de plaisir.

L'information du mardi, c'est aussi le jeudi : Les éditions de l'aube

Crime impuni aux Monts Wuyi de He Jiahong, en librairie le 5 septembre.

Monts Wuyi, sud-est de la Chine : six copains de fac se retrouvent trente ans après leurs études dans un hôtel de rêve. Le lendemain, l'un d'eux meurt, empoisonné au Furadan. L'enquête démarre en trombe... et se casse le nez : le coupable présumé est déclaré innocent, faute de preuves suffisantes. Pour s'approcher de la vérité, il faudra aller jusqu'à Aix-en-Provence en passant par Genève. Une plongée impressionnante au coeur du système judiciaire chinois.

«J'ai trouvé le roman du professeur He à propos de cette affaire criminelle non résolue débordant d'ingéniosité. Il m'a fait retrouver le plaisir et la joie de lire de mes jeunes années.» Mo Yan, prix Nobel de littérature.

«He Jiahong se révèle un auteur drôle et cultivé, séduisant et inquiétant à la fois. À suivre.» Dinah Brand, Lire.

Pour ce cinquième ouvrage, l'écrivain criminologue et professeur de droit nous propose une véritable immersion dans le système judiciaire chinois. L'accueil de ses premiers livres en France a été enthousiaste : "Drôle et cultivé, séduisant et inquiétant" selon Dinah Brand de Lire, Christine Ferniot quant à elle appréciait "Une nouvelle approche de la Chine, poétique et réaliste" et Gérard Meudal saluait "Une série prometteuse" ;

L'information du mardi, c'est aussi le jeudi : Les éditions de l'aube

Témoin de la nuit de Kishwar Desai, en librairie le 3 octobre.

Dans une Petite ville Au cœur De l'Inde, Une jeune Fille est découverte, Presque morte, dans Une immense Maison incendiée, Où treize Autres personnes Viennent d'être massacrées. L'adolescente semble avoir été battue et violée.

Elle doit maintenant faire face à son propre procès, car la police locale est persuadée qu'elle a elle-­‐même commis ces meurtres. Simran Singh, une travailleuse sociale peu conventionnelle, est convaincue de son innocence et va tout faire pour le prouver. Mais alors qu'elle tente de comprendre l'histoire familiale de Durga, Simran découvre peu à peu un monde épouvantable dans lequel chaque petite fille qui naît n'est jamais sûre de vivre bien longtemps, dans lequel hommes et femmes n'hésitent pas à tuer leurs filles à peine nées. Simran Singh doit faire avancer sa propre enquête, malgré des policiers avides et corrompus…

Ce premier livre d'une auteure Indienne est bouleversant, déjà publié dans une dizaine de pays. La presse anglo-saxonne a été dithyrambique : "Formidable !" pour le Telegraph, "Un conte triste et stimulant" d'après The Guardian, sans oublier Abigail Tarttelin du Huffington Post selon qui : "Aucun bon thriller (depuis Millenium) ne s'est révélé aussi érudit, audacieux et fascinant que Témoin de la nuit... Au coeur de ce roman à suspense captivant et complexe se trouvent deux héroïnes énigmatiques... Je vous mets au défi - que vous soyez femme, homme, les deux, ou ni l'un ni l'autre - de ne pas l'adorer."

Partager cet article

Repost 0
Published by Pierre Faverolle - dans Info du mardi
commenter cet article

commentaires

Jean 02/10/2013 15:28

Trois romans qui me paraissent fort intéressants et que j'aurai beaucoup de coeur à lire. Une maison d'édition que je ne connais mais il y en a tant. Pierre, peux-tu me dire si tu as un contact chez eux ?
J'aimerais éventuellement avoir un ou deux romans en SP si c'est possible. Amitiés.

Pierre FAVEROLLE 02/10/2013 21:47

je te réponds plus tard par message perso. Amitiés

titoulematou 24/09/2013 19:34

le dernier de ce post me plait je le note!!!

Pierre FAVEROLLE 24/09/2013 20:42

Il sortira en octobre ... le 3

Gwen 20/09/2013 14:00

J'avais beaucoup aimé "Notre-Dame la nuit", un très bon roman! Les autres par contre, jamais lus...

Pierre FAVEROLLE 20/09/2013 20:48

Les deux autres vont paraitre en septembre et octobre.

The Cannibal Lecteur 20/09/2013 08:20

Voilà une autre maison d'édition à découvrir... Elle m'était inconnue avant de lire ton article, merci de nous l'avoir fait savoir, je sens que je vais encore augmenter ma PAL...

Pierre FAVEROLLE 20/09/2013 20:47

Désolé ! ça ne va pas s'améliorer avec mes billets de vendredi et dimanche, je te le garantis !

Oncle Paul 19/09/2013 20:18

Bonsoir Pierre
Les éditions de l'Aube, des livres à lire le matin !
Amitiés

Pierre FAVEROLLE 19/09/2013 20:29

Ou pour une nuit blanche ! Amitiés Paul

La Petite Souris 19/09/2013 20:16

Ben alors? Fidèle lecteur de P.P tu devrais te rappeler qu'une troisième source d'info t'en avais aussi parlé puisque j'avais chroniqué en son temps " Et si notre dame la nuit" ^^ Aller, un scoop, il est prévu une chronique de " crime impuni aux monts Wuyi" dans quelques temps :) kiss

Pierre FAVEROLLE 19/09/2013 20:45

Le dernier colin niel, j'ai beaucoup aimé. J'en parle la semaine prochaine. Je suis dans PUR de Antoine Chainas. RAAAAAAAAAAHHHHHHHHH

La Petite Souris 19/09/2013 20:31

ya pas de de soucis ma biloute c’était juste un clin d’œil ;) ( au fait j'ai terminé le dernier Colin Niel , je te dirai ca en M.P là où tu sais ^^ )

Pierre FAVEROLLE 19/09/2013 20:29

Salut Petite souris, je suis désolé d'avoir oublié ton avis, mais Richard a tellement insisté que j'ai investi. Du coup je vais me rafraichir la mémoire chez toi ! Encore désolé ! Amitiés

Présentation

  • : Le blog de Pierre Faverolle
  • Le blog de Pierre Faverolle
  • : Ce blog a pour unique but de faire partager mes critiques de livres qui sont essentiellement des polars et romans noirs. Pour me contacter : pierre.faverolle@gmail.com
  • Contact

Sur ma table de nuit ...

Le blog reste ouvert.

Dorénavant, les nouveaux billets seront :

http://blacknovel1.wordpress.com/

   

Recherche

Archives

Catégories