Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 mai 2013 2 28 /05 /mai /2013 17:44

Ah, ils font fort, en ce mois de mai, chez Points. Ils vont sortir quatre polars, dont deux ont déjà été lus et classés dans les coups de cœur de Black Novel. A cela, on ajoute un roman de Arnaldur Indridason et un de Deon Meyer. Donc, au mois de mai, c’est chez Points que cela se passe. Jugez donc :

L’information du mardi : Un Points, c’est tout !

Antonin Varenne : Le Mur, le Kabyle et le Marin

2009 : flic le jour, boxeur la nuit, George Crozat, dit le Mur, sent sa carrière décliner et accepte de tabasser des inconnus pour le compte d’un mystérieux commanditaire.

1957 : Pascal Verini, ouvrier de Nanterre, soldat en Algérie, refuse de pratiquer la torture. Rien ne semble devoir réunir ces deux hommes. Pourtant, leurs trajectoires vont se croiser et en être définitivement bouleversées.

Né à Paris en 1973, Antonin Varenne est diplômé de philosophie. Il a parcouru le monde avant de revenir en France pour se consacrer à l’écriture. Il a reçu le Prix du Meilleur Polar des lecteurs de Points 2010 pour Fakirs.

« Varenne frappe encore plus fort qu’avec Fakirs. Un texte noir d'une incroyable force et la confirmation d'un écrivain de tout premier plan. » Lire

Mon avis coup de coeur est ici

L’information du mardi : Un Points, c’est tout !

Psychose de Robert Bloch

Sa mère est folle. Norman le sait, mais il l'aime trop pour l'envoyer à l'asile. Alors, il se débarrasse des cadavres. Partie retrouver son fiancé, Mary s'arrête pour la nuit dans un motel isolé. Le propriétaire, un grand garçon à l'air timide, finit par accepter de lui donner une chambre. Epuisée par dix-huit heures de route, elle décide de s'accorder une douche bien méritée...

Né en 1917, Robert Bloch est l’auteur de nombreux thrillers et romans noirs, dont le plus célèbre est Psychose, qu’il écrit en 1957 et qui fut adapté au cinéma par Alfred Hitchcock en 1960. En 1959, il remporte le prix Hugo pour That Hell-Bound Train.

Mon avis coup de coeur est ici

L’information du mardi : Un Points, c’est tout !

A la trace de Deon Meyer

L'Afrique du Sud est un labyrinthe dangereux où se perdnet les traces des plus redoutables prédateurs. Il faut des hommes sauvages comme Lemmer pour espérer s'en sortir. Un trafic de rhinocéros noirs le conduit sur la piste d'un trafic international, mettant en jeu Al-Qaïda. Sa route croise celle de l'ancien policier Mat Joubert, de l'innocente Milla. Tous sont traqués par plus menaçants qu'eux et leurs destins vont se mêler en un inextricable puzzle.

Né en 1958 en Afrique du Sud, Deon Meyer est l'auteur des Soldats de l'aube, Grand Prix de littérature policière. A la trace a été reconnu comme l'un de ses romans les plus ambitieux et des plus aboutis.

"On verrait bien Deon Meyer dans le panthéon qui abrite déjà Mankell et Le Carré."

Le Point

A noter que le prochain roman de Deon Meyer s'appelle 7 jours, et qu'il est disponible aux éditions du Seuil depuis le 17 mai

L’information du mardi : Un Points, c’est tout !

La muraille de lave de Arnaldur Indridason

Abasourdi, Sigurdur lève les yeux vers l’imposante Banque centrale, surnommée la « muraille de lave » en référence à l’impénétrable barrière de corail de la mer d’Islande. Ici règnent le crime et la corruption : une employée, adepte du libertinage, a été poignardée. Sigurdur en est persuadé, l’assassin est entre ces murs. Plus que jamais, les conseils d’Erlendur seraient précieux, mais il a disparu…

Après la pause noire du magnifique Bettý (disponible en Points), Arnaldur Indridason revient sur les terres qu’il connaît bien : celle des atmosphères lourdes et mafieuses de l’Islande aux paysages presque fantasmagoriques sous sa plume. Encore un très bon cru qui prouve que, loin de s’épuiser, cette formidable saga Erlendur a encore de très beaux jours devant elle…

« Un conte moral très sombre sur une société en pleine dérive, qui perd ses repères mais y gagne ses galons littéraires. » Le Monde

« Le charme est intact. Poésie noire et obsédante, maîtrise parfaite du tempo et des intrigues, dénuement du verbe, tendresse et vague à l'âme. » Télérama

Mon avis est ici

Partager cet article

Repost 0
Published by Pierre faverolle - dans Info du mardi
commenter cet article

commentaires

Oncle Paul 29/05/2013 11:53

Bonjour Pierre
Pour moi Psychose représente le classique des classiques mais est-ce une retraduction ?
Amitiés

Pierre FAVEROLLE 29/05/2013 21:11

Salut Paul, j'ai mis un peu de temps à trouver la réponse. Je te confirme qu'il s'agit d'une nouvelle traduction de Emmanuel Paillier agrémenté d'une préface de Stéphane Bourgoin. J'espère avoir répondu à tes attentes. Amitiés

Claude LE NOCHER 28/05/2013 20:54

Salut Pierre
Je vais essayer de profiter de cette réédition pour relire "Psychose". Un roman magistral.
Amitiés.

Pierre FAVEROLLE 28/05/2013 21:18

Salut Claude, je l'ai lu quand il est ressorti en grand format chez Moisson rouge et c'est comme tu le dis Magistral ! D'ailleurs, sur tes conseils, je viens de finir Utopia de Ahmed Khaled Towfik et c'est excellent et je te remercie encore ! Amitiés

Sharon 28/05/2013 19:49

Merci pour les informations.
J'ai adoré La muraille de Lave.

Pierre FAVEROLLE 28/05/2013 20:34

Salut Sharon, tu peux lire les autres, coup de coeur assuré !

Présentation

  • : Le blog de Pierre Faverolle
  • Le blog de Pierre Faverolle
  • : Ce blog a pour unique but de faire partager mes critiques de livres qui sont essentiellement des polars et romans noirs. Pour me contacter : pierre.faverolle@gmail.com
  • Contact

Sur ma table de nuit ...

Le blog reste ouvert.

Dorénavant, les nouveaux billets seront :

http://blacknovel1.wordpress.com/

   

Recherche

Archives

Catégories