Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 décembre 2012 3 05 /12 /décembre /2012 18:44

PikeIls se sont mis à trois pour me tenter, pour me dire qu’il fallait que je le lise. Pas un, trois à la fois. Et dans la même semaine, en plus ! Bref, quand Jean Marc, Yan et Jeanne s’y mettent, vous disent qu’il faut lire tel livre, c’est difficile, très difficile de résister. Le livre en question, c’est Pike. L’auteur c’est Benjamin Withmer. Le résultat, c’est le premier roman d’un auteur que l’on est pas près d’oublier. Retenez ce nom : Benjamin Withmer, car il est le digne héritier des plus grands noms du roman noir américain. Et quand on lit Pike, on pense forcément à Jim Thompson.

Le livre s’ouvre sur une scène de poursuite entre un jeune noir et un flic, Derrick. La ville est sombre, même pas éclairée par la neige qui recouvre les trottoirs. Derrick ne perd pas son temps à poser des questions, il descend le noir d’une balle dans le dos. Le sang va s’écouler en petite rigole sur le blanc immaculé. Derrick, c’est le flic qui a penché du coté obscur.

Pike, c’est l’inverse, le truand qui s’est rangé. Avec le jeune Rory, il essaie de se racheter une conduite, d’éduquer le fils qu’il n’a pas eu. Rory, lui, le suit telle son ombre, étant un peu son bras armé, son coté violent, puisque Rory est boxeur amateur. Quand la petite fille de Pike, Wendy débarque, Pike se rappelle qu’il a abandonné sa fille Sarah alors qu’elle avait 6 ans, il se rappelle ce qu’il a essayé d’oublier, et va se trouver une nouvelle quête : celle de comprendre pourquoi sa fille est morte d’overdose, et pourquoi Derrick semble la connaitre et s’intéresser à Wendy.

Et c’est un duel à distance auquel nous allons assister, entre le méchant qui est devenu bon et le bon qui est devenu méchant. Derrick va semer la violence autour de lui, pour faire marcher son trafic, et Pike va mener l’enquête, rencontrant de nombreux personnages, dans des paysages naturels si beaux et si bien décrits. Ce sont donc de multiples chapitres, ne dépassant pas quatre pages qui vont faire avancer l’intrigue.

Et le style de Benjamin Withmer est tout simplement lumineux. Il a l’art de trouver des mots magnifiquement beaux pour décrire un monde noir absolu, et je peux vous dire que certains chapitres sont de purs chef d’œuvre de simplicité, d’efficacité et de suggestion, alliés à des dialogues tout simplement brillants. Et si par moments, on a l’impression que l’on assiste à une suite de petites scènes, certes magnifiques, mais parfois trop linéaires, il n’en reste pas moins que Benjamin Withmer se pose comme un futur grand s’il continue sur ce chemin.

Et je vais finir mon petit message par un conseil : Entrez dans une librairie, ouvrez le livre au dernier chapitre, lisez le ; après vous ne pourrez que l’acheter. Car ce dernier chapitre va vous prendre à la gorge sans déflorer l’intrigue, il est aussi la parfaite illustration de la noirceur du roman et l’exemple idéal pour que vous soyez envoutés par le style de l’auteur. Benjamin Withmer : A noter du coté des espoirs du roman noir et à ne pas oublier.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Pierre faverolle - dans 2012
commenter cet article

commentaires

Léa Touch Book 07/08/2015 20:23

Je vais bientôt le lire :)

crm software 10/10/2014 14:57

A lot of people whom I personally do know have read this book and most of them have the same opinion. All are asking me to read it and then tell them how I feel. I still have not able to read it yet.

The Cannibal Lecteur 05/10/2013 12:20

Hello,

Je viens de finir "Pike" et c'était pas le roman à lire juste après un Thompson ! :D Par contre, mon avis sera plus mitigé que le tien, non pas que j'ai pas aimé le livre, mais il manque un truc... un peu plus d'explications et plus de psychologie dans l'histoire. Elle manque un peu de profondeur, je trouve.

Pierre FAVEROLLE 06/10/2013 10:57

de rien

The Cannibal Lecteur 06/10/2013 10:31

Donald Ray Pollock, je veux le lire aussi ! En fait, les conditions de lecture sont importantes et peuvent interférer dans le ressenti de la lecture. Ici, deux noirs l'un sur l'autre, c'était un peu lourd, mais je trouve qu'il manque quand même de la profondeur dans l'histoire pour la rendre un peu plus "plausible" vis-à-vis de toute cette violence.

Merci !

Pierre FAVEROLLE 05/10/2013 17:15

Après reflexion, je suis d'accord avec toi, je me rappelle de quelques scènes comme on se rappelle des cartes postales. Il faut dire que je l'avais lu en vacances ... et juste avant le chef d'oeuvre Le diable tout le temps de Donald Ray Pollock. j'ai beaucoup aimé ton article

The Cannibal Lecteur 15/07/2013 21:27

YES ! Ce livre, je suis tombée dessus en bouquinerie et comme Gruz avait parlé de la maison d'édition Gallmeister, je me suis laissée tenter et je sens que j'ai bien fait... bon, faut que je le lise, et vu ma pile, faut que je le fasse passer au-dessus... le plus rapidement possible !

Pierre FAVEROLLE 16/07/2013 06:22

Si tu aimes les romans noirs très noirs, alors tu vas adorer Pike. Un sacré premier roman !
A bientôt

unwalkers 13/12/2012 00:34

yes et reyes j'ai publié un entretien avec lui et discuté, il est cool
vivement un autre

Pierre faverolle 13/12/2012 06:29



Totalement d'accord ... mais il faut lui laisser le temps d'écrire les 500 pages quand même !



Nath 06/12/2012 00:16

Tu es en general de tres bon conseil ( j'ai decouvert Ron Rash grace à toi et au souriceau ) , donc c'est noté !!

Pierre faverolle 06/12/2012 06:57



Merci de ta confiance


A bientôt



Richard 05/12/2012 22:00

Tout à fait d'accord avec toi ! "Pike" est un très bon roman et Benjamin Withmer, un auteur à suivre !!

Pierre faverolle 06/12/2012 06:57



Encore une fois, on est d'accord !


A bientôt



Sharon 05/12/2012 19:50

J'ai très envie de le lire mais je manque cruellement de temps (oui, je sais, je le dis quasiment à chaque fois).

Pierre faverolle 05/12/2012 21:25



Alors là, je vais te dire : celui ci, il ne faut pas le rater. D'abord, parce que c'est Gallmeister, ensuite parce que cet auteur a écrit un roman noir exceptionnel.


A bientôt



Présentation

  • : Le blog de Pierre Faverolle
  • Le blog de Pierre Faverolle
  • : Ce blog a pour unique but de faire partager mes critiques de livres qui sont essentiellement des polars et romans noirs. Pour me contacter : pierre.faverolle@gmail.com
  • Contact

Sur ma table de nuit ...

Le blog reste ouvert.

Dorénavant, les nouveaux billets seront :

http://blacknovel1.wordpress.com/

   

Recherche

Archives

Catégories