Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
4 décembre 2009 5 04 /12 /décembre /2009 20:48

  Je continue dans cette série avec le dernier sorti en date. Sylvie Granotier est un auteur que je ne connais pas mais dont j’ai beaucoup entendu parler. D’ailleurs, j’avais acheté Tuer n’est pas jouer pour ma femme, après avoir lu d’excellentes critiques dans toutes les revues qu’elle achète. Et je n’avais pas pris le temps de le lire, vu ce qu’elle m’en a dit : « je comprends rien, c’est nul ». Bon ! je le lirai un jour, bientôt d’autant plus qu’il vient de sortir en poche ; ça m’apprendra à faire des cadeaux (je plaisante).

Jeanne est une étudiante qui tombe amoureuse d’un arabe dans le RER, qu’elle va appeler Ali. Par la même occasion, elle se rend compte qu’un borgne a une attitude douteuse et bizarre et décide de lui voler son portable. Ces deux événements font qu’elle va se retrouver au milieu d’un groupuscule musulman qui planifie un attentat. Mais son amour pour Ali va la pousser à le suivre et elle va être entraînée dans des aventures toutes plus rocambolesques les unes que les autres.

La première chose que j’ai aimé dans ce livre est le portrait d’un jeune femme, étudiante, immature et irresponsable, mais qui ne se laisse jamais abattre. Quelque soit ce qui lui arrive, elle court après un idéal, uniquement au nom de l’amour de sa vie. Rien ne compte, rien n’est important, aucune idéologie ne peut l’arrêter. Comme quoi, l’amour est plus fort que tous les illuminés que porte cette Terre. C’est beau la jeunesse quand elle est insouciante comme ça.

La deuxième chose que j’ai aimé, c’est le rythme. Ça va vite, tellement vite que l’on se retrouve parfois à bout de souffle. Jeanne court et on court avec elle. Les phrases sont courtes, la psychologie à l’image du personnage qui ne réfléchit pas beaucoup. Sylvie Granotier nous a concocté un sprint de cent mètres … euh pardon … de cent pages.

Et le style de Sylvie Granotier est à l’avenant de ce personnage. Alerte, gai, rythmé, avec un leitmotiv, quand elle se retrouve dans une situation inextricable,  qui est : « Je dois réfléchir ». Jeanne est une jeune femme qui agit avant de réfléchir. Ça se lit en un tour de main, mais c’est aussi le principe de cette collection, ça se déguste avec un sourire au coin des lèvres, et les situations s’amoncellent, toutes plus invraisemblables les unes que les autres. Mais l’humour de Jeanne m’a fait passer un bon moment.

Une lecture bien agréable, bien divertissante, sans autre volonté que de nous faire passer un bon moment. Pari réussi. Et en ce qui me concerne, il me reste à retrouver "Tuer n'est pas jouer" et à le remettre dans ma PAL pour bientôt.

Partager cet article
Repost0

commentaires

Claude Le Nocher 05/12/2009 21:09


Oui, mon cher Pierre, il faut lire les autres romans de Sylvie Granotier, dont "Belle à tuer" ou "Tuer n'est pas jouer".
Sur "Belle à tuer", ma chronique :
http://www.rayonpolar.com/Polars/Polars_texte.php?table=g&nom=granotier&prenom=sylvie&titre=Belle+a+tuer
Sur "Tuer n'est pas jouer", ma chronique est ici :
http://www.rayonpolar.com/Polars/Polars_texte.php?table=g&nom=granotier&prenom=sylvie&titre=Tuer+n%5C%27est+pas+jouer
Cette romancière (et néanmoins excellent comédienne) ne manque pas dans ces romans d'une belle subtilité.
Amitiés...


Pierre faverolle 06/12/2009 08:45


Je suis heureux et enchanté d'avoir un message de ta part. Etant un fidèle de ton blog, cela me remplit de joie. Effectivement, Tuer n'est pas jouer est dans ma bibliothèque et je le sortirai un de
ces jours. Mais je crains que cela ne soit pas avant 2010 et forcément après le Ellroy (prévu le 6 janvier). C'est ma priorité de l'année prochaine. Merci du conseil. Cela me conforte dans l'idée
qu'il va me falloir plonger dans l'univers de Sylvie Granotier.


Présentation

  • : Le blog de Pierre Faverolle
  • : Ce blog a pour unique but de faire partager mes critiques de livres qui sont essentiellement des polars et romans noirs. Pour me contacter : pierre.faverolle@gmail.com
  • Contact

Sur ma table de nuit ...

Le blog reste ouvert.

Dorénavant, les nouveaux billets seront :

http://blacknovel1.wordpress.com/

   

Recherche

Archives

Catégories