Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 février 2012 5 03 /02 /février /2012 11:00

Voici le verdict de nos lecteurs volontaires sur Lune captive dans un œil mort de Pascal Garnier. Vous le verrez, que l’on aime ou pas, ce roman ne laisse pas indifférent. La dernière fois, nous avions écouté les blogueurs en premier, cette fois-ci, ils passent en deuxième. Place donc aux passionnés non blogueurs.

Les non blogueurs :
Nathalie Heisserer :
Je ne connaissais pas Pascal Garnier et c’est par le biais de cette lecture commune que j’ai découvert cet auteur qui gagnerait à être encore plus connu !!
Petit livre de 150 pages, «  Lune captive dans un œil mort «  se lit très rapidement et se savoure. Un petit huis clos  avec des «  vieux «  pas si sympathiques que ça finalement !!! Avec un humour noir, un brin de cynisme, on se laisse entraîner par cette histoire qui va crescendo .

Jean Dewilde :
Me voilà confronté au moment que je redoutais et que j'ai déjà reporté à plusieurs reprises: donner mes impressions sur le roman de Pascal Garnier, "Lune captive dans un oeil mort".
Tout d'abord, un roman que l'on peut choisir de lire d'une traite ou en deux pintes, grand maximum. J'ai opté pour les deux pintes.
J'ai eu beaucoup de plaisir à le lire, j'ai souvent souri.
Des gens ordinaires, des réflexions et échanges banals, un environnement qui ne m'a réellement "surpris" qu'au tout début, ensuite, on s'y sent comme chez soi.
Tout ce qui s'y passe ou plutôt, le rien qui s'y passe colle parfaitement à ce que l'on peut attendre d'un endroit aussi "pittoresque" et "attrayant" que "Les Conviviales". Le néant, quoi !
Serais-je différent des protagonistes si tant est que je doive finir mes jours dans une résidence de luxe pour seniors semblable ?
Et la réponse me fait frémir: non !
Pour autant, je ne suis jamais rentré dans "Les Conviviales". Je suis resté devant la grille, regardant avec distance les échanges de coups (coups de pelle, coups de feu) et les échanges verbaux dont certains relèvent d'une logique savoureuse; ainsi, M. Flesh, après avoir massacré un chat à coup de pelle, s'adresse à Marlène et Odette: "Quand on fait un sale boulot, on a le droit de le faire salement. Bonne journée, Mesdames". Que répondre à cela ?
Ou encore, ce dialogue entre Marlène et Maxime:
"- A la guerre comme à la guerre !...Tu sais ce qu'ils mangent, les gitans ?
- Non ?
- Du hérisson ! Parfaitement, du hérisson.
- C'est normal. On en voit beaucoup écrasés au bord des routes...Gitans, route, hérisson...C'est logique.
- C'est idiot ce que tu dis...On trouve aussi des enjoliveurs au bord des routes, ils ne bouffent pas des enjoliveurs..."
Caustique, grinçant, j'aime.
Mais, au total, je reste sur ma faim et sur la fin que je trouve bâclée, comme si l'auteur lui-même en avait assez et qu'il voulait se débarrasser de son manuscrit en toute hâte.
Ma conclusion: un bon petit roman noir qui ne mange pas de pain, qui ne fait pas de tort, mais qui est loin d'atteindre des sommets et ce n'était sans doute pas l'ambition de Pascal Garnier.
Une dernière réflexion: ce livre m'a fait pensé à l'excellent "Dupont Lajoie" de Yves Boisset (1974, je crois).

Foumette :
Voici ma petite bafouille. Je précise que je suis seulement une lectrice passionnée et que je n'exprime que mon ressenti sans aucune expérience pour écrire et sans utiliser de termes techniques.
Je trouve que ce livre est un bon ptit bouquin fort agréable et divertissant peuplé de montées de tension et surtout de notes d'humour.
Après un début, plus qu'alléchant, on découvre ces seniors avec leurs craintes, leurs secrets, les mystères de leurs personnalités bien trempées et cela en est vraiment jouissif! J'ai souri à plusieurs reprises tant ceux-ci sont si proches de la réalité.
Les personnages sont passionnants et j'ai pris beaucoup de plaisir à les découvrir ainsi que les rapports qu'ils ont entre eux.
Cependant ce livre, est pour ma part, trop court, le récit aurait pu être plus approfondi et beaucoup plus consistant surtout avec un sujet aussi captivant.
J'ai passé un délicieux moment mais j'en suis ressortie frustrée de devoir quitter si rapidement cette histoire.
J'ai la sensation que l'histoire dérape vers la fin et que celle-ci n'est pas crédible. Tout se termine trop vite, à la hâte...comme l'impression que la fin est bâclée.
Voilà...mon ressenti...je suis un peu nerveuse de poster celui-ci...c'est ma première fois et tout le monde sait que les "premières fois" sont toujours un peu stressantes!!

Pascale Thomas :
J'ai été littéralement emballée par la façon d'écrire de l'auteur, qui en deux temps, trois mouvements nous décrit tellement bien les "choses" ( lieu, personnages), donc bien contente d'avoir acceptée cette lecture. Mais, et oui, il y a un mais, je suis restée un peu sur ma fin, j'ai trouvé le dénouement bien trop rapide, et des impasses trop importantes sur la personnalité et les explications des profils psychologiques des personnages. (C'est sûrement une déformation professionnelle : je travaille auprès de gens atteins de souffrances psychologiques)
Je conclurai sur ce point ; qu'il ne faut pas craindre le danger de l'inconnu, mais bien justement de celui que l'on croit connaître.

Les blogueurs :
Oncle Paul :
Pascal Garnier instille progressivement un climat poisseux, lourd, étouffant et pas seulement à cause du soleil qui darde ses rayons caniculaires, comme s’il annonçait que les portes de l’enfer n’étaient pas loin.
L’article complet est ici : http://leslecturesdelonclepaul.over-blog.com/article-pascal-garnier-lune-captive-dans-un-oeil-mort-94699348.html

Yan :
C’est donc dans une chronique de l’ennui que se lance Pascal Garnier dans Lune captive pour un œil mort. Un ennui pesant dont on s’aperçoit que même le fait de le partager avec trois ou quatre autres personnes ne l’atténue pas vraiment. Une chronique de la difficile vie en communauté quand cette communauté se trouve, par la force des choses, réduite à une peau de chagrin. Et de nous montrer que l’enfer c’est toujours les autres mais que l’on participe bien soi-même à le construire.
L’article complet est ici : http://encoredunoir.over-blog.com/article-lune-captive-dans-un-oeil-mort-de-pascal-garnier-95763984.html

Sharon :
Quel  choc ! Lire ce livre est un véritable régal. Je ne saurai trop vous le recommander. Pascal Garnier égratigne férocement tous les travers de notre société aseptisé. L'obsession sécuritaire est en ligne de mire. De qui se protège-t-on, dans cette résidence ? La liste est très longue (…)Construite ainsi, menée avec le style implacable de Pascal Garnier, les péripéties et le dénouement ne peuvent être que renversants. Quant au titre, éminemment poétique, il trouve sa parfaite justification au cours du récit.
L’article complet est ici : http://le.blog.de.sharon.over-blog.com/article-lune-captive-dans-un-oeil-mort-de-pascal-garnier-94372258.html

Dominique :
Un humour très noir, une satire sociale très bien faite, un suspens sans faille. Des personnages de beaufs, suffisamment humains pour que la caricature soit évitée.
L’article complet est ici : http://nuagesetvent.over-blog.com/article-30551879.html

Bruno :
Lire des polars n’est pas sans risque ! Vous la voyez là ma joue ? Constatez comme elle bien rouge ! C’est Pascal Garnier qui vient de m’administrer une gifle ! Et magistrale qui plus est! Le pire c’est que je ne lui en veux même pas !! (…)Vous l’avez compris, ce roman est un vrai petit bijou ! un moment d’éclate! Je ne connaissais pas encore Pascal Garnier même si j’en avais beaucoup entendu parler ( je revendique le droit d’être inculte !! ) mais il est clair que j’ai bien l’intention de fondre sur mon libraire pour effectuer un braquage littéraire en bon et due forme ! Car j’en veux encore quitte à me manger cette fois une pelle à tarte !
L’article complet est ici : http://passion-polar.over-blog.com/article-lune-captive-dans-un-oeil-mort-77190967.html

Frederic :
Concernant cette Lune captive, je l'ai littéralement dévoré même si je suis resté un peu sur ma faim concernant la conclusion de l'intrigue et l'utilisation de l'élément perfide du groupe (…)Les ellipses entre les chapitres peuvent désarçonner le lecteur mais finalement, elles contribuent à le plonger dans une sorte de transe(…)Concernant les questions sans réponses, même si elles peuvent un peu frustrer après avoir refermé le livre, elles contribuent à refléter la réalité des choses et force le lecteur à trouver ses propres réponses.
L’article complet est ici : http://www.4decouv.com/2012/01/chronique-lune-captive-dans-un-oeil.html

Gridou : 
Lune captive dans un oeil mort ou comment réinventer une histoire autour du thème "l'enfer c'est les autres".... Si dans l'ensemble, ce petit roman est plutôt réussi, se lit bien et captive l'attention, je regrette un peu de ne pas avoir davantage senti la tension monter (parce que je l'ai lu très vite (en 2 fois)...??).
J'ai été légèrement déçue de voir une farce un peu burlesque quand je m'attendais à plus de suspens et de noirceur.
L’article complet est ici : http://lesgridouillis.over-blog.com/article-lune-captive-dans-un-oeil-mort-de-pascal-garnier-96964702.html

Cathy :
Autant le dire tout de suite, je n'ai pas aimé davantage le livre (que le téléfilm).
Non pas qu'il soit mal écrit bien au contraire. L'ambiance y est si pesante que je m'y suis sentie mal à l'aise exactement comme je l'ai été quand j'ai regardé le téléfilm réalisé par Laurent Jaoui tiré du roman.
Le fin du téléfilm et la fin du roman sont différentes mais je ne vous les raconterais pas. Si vous aimez les études méticuleuses de personnages, les situations absurdes, les dangers invisibles, ce livre est pour vous.
Je ne pense pas être passé à coté d'un chef d'oeuvre mais je me demande ce que j'en aurais pensé si je n'avais pas connu l'histoire avant d'ouvrir le livre.
Sans doute ne serai-je pas allée au bout.
L’article complet est ici : http://www.ecrits-et-delices.fr/article-lune-captive-dans-un-oeil-mort-97325011.html

Partager cet article

Repost 0
Published by Pierre faverolle - dans 2012
commenter cet article

commentaires

Foumette 05/02/2012 12:05

Hi hi hi!!!! Trop marrant...quelle bonne idée!!! Je verrai...vais attendre un peu encore!! Histoire de trouver une grenouille et une cochonne à la hauteur de mes espérances!hihi!!!

Pierre faverolle 05/02/2012 13:34



Je te ferai de la pub !



Foumette 04/02/2012 18:14

Merci beaucoup!!! Je t'envoie un ptit article pendant la semaine!!! C'est trop super, j'en suis ravie!!!

Pierre faverolle 04/02/2012 18:17



Salut Foumette, la prochaine étape, c'est de créer ton propre blog. Pourquoi pas le Foumette show ?



Foumette 03/02/2012 18:42

C'est la première fois que je participe à ce genre d'aventure et je savoure...quel plaisir de lire les différents avis des autres et aussi de découvrir de si belles chroniques!! Et oui...je suis en
admiration devant ces personnes qui savent mettre des mots aussi justes et aussi beaux sur leur ressenti! Un immense merci à Pierre pour ce projet délicieux!!!

Pierre faverolle 03/02/2012 21:40



ça ne fait que commencer ! Il y en aura une prochaine, comme tu le sais. Et n'oublie pas que les colonnes de Black Novel te sont ouvertes si tu veux parler d'un roman.


A bientôt



Cathy 03/02/2012 13:43

C'est super sympa de lire les autres avis que le sien. C'est marrant de voir aussi revenir souvent les mêmes mots : Enfer, huis clos, fin du roman ...
Merci Pierre pour cette chouette initiatives de lectures communes, j'aime beaucoup y participer (même si je râle).

Pierre faverolle 03/02/2012 21:38



Salut la raleuse, je vous en concocte une bonne pour la prochaine! Tu as raison, c'est passionnant de lire comment différentes personnes ressentent un même livre !


A bientôt



Oncle Paul 03/02/2012 13:00

Bonjour Pierre
Je vois que la majorité des lecteurs ont apprécié ce roman de Pascal Garnier. Traiter par la dérision de petits faits est la marque de fabrique de l'auteur et dans son roman posthume il en va de
même. Mais je te donne rendez-vous incessamment sous peu.
Amitiés

Pierre faverolle 03/02/2012 21:37



Salut Paul, je vois que tu parles beaucoup de Garnier en ce moment. Un auteur que je vais découvrir. Je m'en veux d'être passé à coté. Mais on ne peut pas tout lire, n'est ce pas ?


A bientôt



gridou 03/02/2012 12:28

Un bouquin qui fait la quasi unanimité...
MERCI pour l'organisation !!

Pierre faverolle 03/02/2012 21:36



Salut Gridou, et à la prochiane pour la lecture !



Présentation

  • : Le blog de Pierre Faverolle
  • Le blog de Pierre Faverolle
  • : Ce blog a pour unique but de faire partager mes critiques de livres qui sont essentiellement des polars et romans noirs. Pour me contacter : pierre.faverolle@gmail.com
  • Contact

Sur ma table de nuit ...

Le blog reste ouvert.

Dorénavant, les nouveaux billets seront :

http://blacknovel1.wordpress.com/

   

Recherche

Archives

Catégories