Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
31 mars 2010 3 31 /03 /mars /2010 20:22

Les visagesAlors, mais que vaut LE bouquin dont tout le monde parle en ce moment ? Il est partout, dans toutes les vitrines, et il faut dire que la couverture est esthétiquement superbe. Donc voilà ce que j'en pense.

Ethan Muller est galériste, et cela lui permet de vivre aisément. Un matin, Tony Wexler, le meilleur ami de son père, l'appelle sur son portable. Il lui demande de venir voir une oeuvre hors du commun, des dessins sur feuilles A4, dans un appartement situé dans un ensemble immobilier construit par son père. Arrivé là-bas, il découvre des dessins, tous numérottés, qui mis ensemble forment la plus incroyable des fresques. L'artiste, Victor Cracke, a disparu sans laisser de traces et le voisinage est incapable de décrire ce personnage si discret et retiré. Ethan tombe amoureux de cette oeuvre et décide de l'exposer et de la vendre par morceaux les quelques 135 000 dessins, qui représentent plus de 8 000 m². Le succès est au rendez-vous, jusqu'à ce qu'un ancien flic à la retraite, Lee McGrath lui dise que la partie centrale de l'oeuvre représente cinq visages d'enfants violés et tués vers la fin des années soixante. Le bruit finit par se répoandre et Ethan reçoit une lettre de format A4 où est écrit ARRETE sur toute la feuille. Il ne fait aucun doute que cela vient de Victor Cracke et Ethan décide de retrouver Victor avec l'aide de McGrath et sa fille Samantha qui est procureur.

Pour être complètement honnête, je n’étais pas très emballé par la lecture de ce roman. Il a fallu le conseil d’Aurore (link) et ceux de Samira, une amie pour que je me décide. La première raison est : Je n’aime pas trop les fils de fils de fils de … Or Jesse Kellerman est le fils de Jonathan et Faye Kellerman, deux grands auteurs américains. La deuxième raison est dans les citations du style « le meilleur thriller de l’année selon le New York Times ». La troisième raison est le résumé et l’accroche de la quatrième de couverture. Sur ce coup-là, ils en ont fait un peu trop. A les lire, on croit avoir entre les mains le chef d’œuvre du siècle.

Finalement, ce roman est ce que l’on appellerait un best seller thriller grand public. Si le sujet ne casse pas des briques, la façon que Kellerman a de mener son intrigue fait que cela se lit vite et avec intérêt. On a rapidement envie de savoir le dénouement et au final, j’aurais passé un bon moment.

Si l’on ajoute à cela que c’est un premier roman, je deviens plus indulgent sur les petits défauts (par moments, c’est bavard quand même), et au global, cette histoire de poursuite d’un serial killer qui est entrecoupée d’interludes sur la vie d’une famille sur plus de cent ans se révèle tout de même assez impressionnant. Kellerman a un talent pour relancer l’intérêt par des événements qui sont savamment placés en cours du récit. Parfois, ça se voit un peu trop (toutes les 50 – 60 pages environ) , mais ça se tient bien. Et surtout, on n’a plus envie de lâcher le livre. L'ensemble n'est pas génial mais agréable. 

Alors, non, ce n’est pas un chef d’œuvre, mais c’est un bon roman qui vous fera passer de bon temps. En ce qui me concerne, je l’ai lu très vite (ce qui est déjà un signe) car l’intrigue est très bien ficelée. Et oui je vous le conseille pour peu que vous soyez fan de littérature prenante sans autre prétention que de dérouler une enquête de serial killer pas sanguinolente.

Partager cet article

Repost 0
Published by Pierre faverolle - dans 2010
commenter cet article

commentaires

Polars-Oïd 24/05/2011 22:23


Un très bon moment de lecture auquel je rajouterai deux "personnages": New York et son art contemporain de Chelsea. Une magnifique description de la ville qui nous plonge en plein coeur d'un
Manhattan plus que réaliste.


Pierre faverolle 25/05/2011 08:46



Salut, cela fait un bon bout de temps que j'ai lu ce livre, j'en garde un bon souvenir avec un sentiment de déception par rapport au buzz qui était fait autour. Un premier roman prometteur.



La ruelle bleue 10/06/2010 13:49


"sans autre prétention que de dérouler une enquête de serial killer pas sanguinolente"

eh bien, justement, je trouve ça plutôt original et ambitieux ! et plutôt réussi dans ce livre. Mais je suis d'accord avec toi, ce n'est pas LE roman du siècle (il ne faut plus lire les 4ème de
couv de Sonatine...). Un bon moment de lecture.


Pierre faverolle 10/06/2010 14:51



On m'en avait tellement parlé que je n'ai pu m'empêcher d'être déçu. Je pense que cela se ressent dans l'article. Enfin, je suis d'accord sur les 4ème de couverture qui sont parfois trop ... trop
chez Sonatine. Sinon, ils éditent de très bons bouquins.



pom' 18/04/2010 16:54


j'ai beaucoup lu de polisier thrillers ou autres et je me lasse, je recherche de l'inédit qui frise le SF à présent ou un tout autre genre.


Pierre faverolle 18/04/2010 18:26



Seul le silence est un livre à part, par un auteur très doué. Tous ceux à qui je l'ai conseillé l'ont adoré. A la limite de la littérature tant son style et son histoire, sa profondeur dans la
reflexion et l'humanité de ses personnages rendent ce livre attachant.


En terme d'inédit limite SF, je ne connais pas ou peu. Je suis tenté de te dire le dernier Chainas, mais il faut t'attendre à un choc. Chainas écrit sur les marginaux du noir brut de décoffrage,
du glauque comme j'en connais peu en France.


En espérant t'avoir aidé dans ta recherche ... Tu seras toujours la bienvenue chez Black Novel



pom' 18/04/2010 07:40


plusieurs avis mitigé me refroidisse


Pierre faverolle 18/04/2010 08:18



Il y a plusieurs avis sur le net qui divergent. Ceux qui préfèrent les romans noirs ont moyennement apprécié (d'après ce que j'ai lu). Mais ceux qui lisent les thrillers ont adoré. Je ne voulais
dégouter personne avec mon article. Je ne suis pas fan de thrillers, j'en lis pour passer du bon temps, mais je préfère les romans noirs. Si tu aimes les thrillers, tu devrais aimer, sinon lis
plutôt Seul le silence (si ce n'est déja fait, ou va voir dans les coups de coeur de Black Novel si quelque chose te tente.


Merci de message



Mic 04/04/2010 14:28


Je trouve très sain, que les lecteurs aient des avis différents sur les bouquins. Nous avons, chacun une sensibilité propre, c'est ce qui fait tout le sel de nos échanges. A bientôt, Pierre -
Amitiés, MIC.


Pierre faverolle 04/04/2010 16:03



Tout à fait. J'accepte toutes les remarques, surtout que j'écris mes articles à chaud. Je n'ai pas le recul nécessaire. En plus, je suis rarement satisfait de ce que j'écris, sauf à quelques
rares exceptions près. Et, en tant que blogueur, je pense que tu es comme moi : tu attends avec impatience que les gens échangent leurs avis.


Merci de ta contribution. A +



Mic 03/04/2010 21:41


J'ai beaucoup aimé "Les Visages" de Jesse Kellerman, un roman très brillant qui m'a beaucoup plu à l'image des éditions Sonatine. Et que dire de la couverture, magnifique! Décidément, on parle
beaucoup en ce moment de cette maison, qui sort des titres incroyables. MIC.


Pierre faverolle 04/04/2010 08:38



Et si je l'ai lu, c'est parce qu'on me l'a fortement conseillé. Sonatine est une très bonne maison d'édition qui sort de très bons trucs. J'en ai 5 à lire dans ma bibliothèque, et lu une petite
dizaine. Mais ces Visages ne sont quand même pas un chef d'oeuvre.


Si tu en as l'occasion, jette un coup d'oeil ici : http://actu-du-noir.over-blog.com/article-le-meilleur-thriller-de-l-annee-bof-47274335.html. Tout le monde n'a pas aimé.



ys 01/04/2010 13:27


Pour moi, c'est plus que ça, c'est un très bon roman dont il faudrait supprimer le packaging, c'est vrai, ça agace. L'intrigue policière est simple, et finalement, on s'en fiche un peu, l'important
c'est l'histoire de la famille Muler sur des générations, son ascension, comment ils ont écarté, voire écrasé, les autres pour arriver en haut et y rester. Bref, ce livre m'a vraiment beaucoup plu,
comme tout ce que j'ai lu jusqu'à présent chez Sonatine d'ailleurs.


Pierre faverolle 02/04/2010 06:42



Pour ma part, j'ai été plutot déçu. Avec tout ce qu'on m'a dit dessus, je m'attendais à quelque chose de grandiose. Au final, c'est un bon thriller. C'est le troisième de chez Sonatine qui me
déçoit, si tu veux savoir, et je n'ai pas tout lu !



Présentation

  • : Le blog de Pierre Faverolle
  • Le blog de Pierre Faverolle
  • : Ce blog a pour unique but de faire partager mes critiques de livres qui sont essentiellement des polars et romans noirs. Pour me contacter : pierre.faverolle@gmail.com
  • Contact

Sur ma table de nuit ...

Le blog reste ouvert.

Dorénavant, les nouveaux billets seront :

http://blacknovel1.wordpress.com/

   

Recherche

Archives

Catégories