Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 mai 2012 7 13 /05 /mai /2012 18:03

Talons hauts rapprochent les filles du cielQuelle bonne idée j’ai eue de prendre ce roman ! Car en terme de distraction, c’est un excellent choix, en même temps que la découverte d’un jeune auteur qu’il va falloir suivre. Je vous le dis, On va en reparler de Olivier Gay.

Il s’appelle John-Fitzgerald ! La faute à ses parents, qui croyaient sûrement qu’il suivrait les traces de l’illustre homonyme, sans les balles fatales bien sur. Dans son microcosme, on le surnomme Fitz. C’est bien plus présentable pour quelqu’un qui passe sa vie à écumer les boites de nuit de luxe. Car Fitz est un parasite, vivant la nuit dans les carrés VIP, à vendre ses doses de cocaïne pour les stars de la télévision, les sportifs de tous poils ou les hommes politiques qui veulent se faire voir et bien voir.

Il passe sa semaine à boire, se droguer ou draguer de jeunes femmes pour passer le temps, rentre chez lui pour jouer aux jeux vidéo en ligne et dort le jour. Une petite vie bien réglée, qui ne gêne personne, jusqu’au jour où une de ses ex-compagne le contacte. Jessica est une commissaire de police, en charge d’une affaire bien sombre : un serial killer tue et découpe de jeunes femmes chez elles, et le seul point commun entre elles, c’est qu’elles vivent la nuit comme Fitz. Fitz est bien obligé de l’aider, sinon Jessica donnera une photographie où on le voit vendre un sachet de drogue. Voilà notre homme, anti-héros par excellence, maladroit et nonchalant, en train de mener une enquête contre son gré.

Au début, je m’attendais à un roman plein d’humour, que j’imaginais décalé, pour que l’on s’attache à ce personnage qui n’est rien d’autre qu’une sangsue qui vit aux basques des nantis inutiles de notre société. Ce n’est pas tout à fait le cas, même si le ton n’est pas sérieux. L’auteur nous fait rentrer dans la peau de Fitz, en suivant ses pérégrinations dans un Paris illuminé, détaillant par le menu la vie d’un homme comme un autre.

Ce qui est formidable dans ce roman, outre son personnage et les décors détaillés de la vie nocturne, c’est l’intrigue, menée de main de maître, rebondissant de façon fort réaliste, et fort passionnante. Je vous garantis qu’une fois ouvert, vous ne lâcherez plus ce livre. Et on comprend bien pourquoi il a reçu le Prix de premier roman du festival de Beaune, tant l’ensemble est incroyablement maîtrisé. Et on y prend un plaisir dingue à lire les aventures de Fitz et de ses amis.

Dans la catégorie polar populaire, de ceux qui vous racontent une très bonne histoire, avec des personnages consistants, et un suspense constant, cette lecture est obligatoire. Aussi à l’aise dans les bagarres que dans les dialogues, sans psychologie bavarde et superflue, ce roman est un excellent divertissement. Je vous le dis, Olivier Gay est un auteur à suivre de près. Et puis, je vais vous dire : Quand j’ai tourné la dernière page, pas celle du roman mais la couverture, je suis tombé sur le prix. C’est marqué : 6,60 euros. A ce prix là, cela donne un rapport plaisir / prix exceptionnel.

Partager cet article

Repost 0
Published by Pierre faverolle - dans 2012
commenter cet article

commentaires

business web devs 09/10/2014 14:05

This is the first time I am reading about the author Oliver Gay and I am glad that I could know about him from this article. The works that he has done seemed interesting to me and the subjects that he has taken are all really unique.

Lystig 17/05/2012 22:27

toi, tu sais parler aux femmes : avec l'argument prix !!!

sinon, rien que le titre est amusant, donc attirant !

Pierre FAVEROLLE 19/11/2013 20:51

Ma foi, de rien, je suis heureux que tu aies aimé. Il faut savoir que la troisième aventure sortira au Masque dès le début janvier et qu'il aura pour titre Mais je fais quoi du corps ? A nouveau un moment de rire et de détente en perspective !
A bientôt

alain 19/11/2013 15:26

Bonjour,
Pas mal du tout,j'ai bien aimé le personnage et découvrir ce monde de la nuit (quelle vie !!).
A voir le prochain
en tout cas merci du conseil

Alain

Pierre faverolle 19/05/2012 07:44



Salut Lystig, Il n'y a pas que les femmes qui regardent les prix ! La preuve !


A bientôt



Et en plus je fais de gros effortsFoumette 15/05/2012 17:47

Et en plus je fais de gros efforts là hihi!!!!

Pierre faverolle 15/05/2012 18:33



Je vois ça !



Foumette 14/05/2012 19:56

J'ai vraiment hâte de le découvrir....encore merci mon aubergiste!

Pierre faverolle 14/05/2012 20:55



ça vient, ça vient ! Quelle impatience !



gridou 14/05/2012 09:40

En lisant ton article, je me disais: "il faut que je lui demande de me le prêter." Mais finalement les frais de port seront aussi élevés que le bouquin lui -même...;)

Pierre faverolle 14/05/2012 20:54



Ben oui ! Demande le en cadeau de fête des mères !



La petite souris 13/05/2012 22:08

Pierre, pour info, ce roman est dans mon micro onde, en train de décongeler !' ( et oui je tiens à leur garder toute leur fraîcheur!) donc d' ici pas longtemps je devrai l'attaquer ! ^^

Pierre faverolle 14/05/2012 06:42



ne le laisse pas rotir trop longtemps !


A bientôt



Oncle Paul 13/05/2012 20:51

Bonsoir Pierre
Je te l'avais dit, écrit, ce roman est plus que sympa et question rapport qualité prix, il est imbattable ! Le Masque Jaune, c'est l'un des fondamentaux du Masque et parfois il faut faire
abstraction du prix (pas celui qui est décerné mais celui qui est pratiqué) et un bouquin à 20€ n'est pas forcément bon.
Tu écris aussi à l'aise dans les gabarres que dans les dialogues... Voudrais-tu nous faire croire que l'auteur nous mène en bateau ? Je te rappelle que la gabarre est une grosse barque qui eu cours
dans ma région ( Basse Normadie) mais aussi dans l'estuaire de la Garonne.
Malheureusement et j'espère me tromper peu d'auteurs ayant obtenu ce prix ont récidivé.
Amitiés

Pierre faverolle 13/05/2012 21:21



Merci Paul de rectifier mes erreurs de frappe ! En plus, avec Gridou, vous faites ça bénévolement ! On est d'accord sur tous les points, c'est un super premier roman qui mérite bien son prix
(d'achat, s'entend !)


A bientôt



Présentation

  • : Le blog de Pierre Faverolle
  • Le blog de Pierre Faverolle
  • : Ce blog a pour unique but de faire partager mes critiques de livres qui sont essentiellement des polars et romans noirs. Pour me contacter : pierre.faverolle@gmail.com
  • Contact

Sur ma table de nuit ...

Le blog reste ouvert.

Dorénavant, les nouveaux billets seront :

http://blacknovel1.wordpress.com/

   

Recherche

Archives

Catégories