Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 mai 2012 3 23 /05 /mai /2012 17:43

Soldats aube 1Il était temps que je lise un roman de Deon Meyer. L’occasion était trop bonne de commencer par Les soldats de l’aube lors de sa ressortie en poche dans la collection Points2. Et c’est génial !

Johannesburg, 2001. Zatopeck Van Heerden, dit «  Zet », est un ancien policier qui essaie de surmonter sa dépression. Son collègue Kemp vient le sortir de prison pour lui proposer une affaire qui devrait le remettre en selle. Il lui demande d’enquêter en tant que détective privé pour le compte d’un cabinet d’avocats.

Il rencontre donc Hope Beneke, qui lui présente l’affaire en question. Johannes Jacobus Smit a été torturé à la lampe à souder avant d’être assassiné d’une balle de M16 dans le tête. Ses agresseurs ont vraisemblablement cherché à avoir le code de son coffre fort, lequel contenait le testament que sa maîtresse Wilma veut retrouver. Si Wilma ne met pas la main sur le testament, elle n’héritera de rien, alors qu’elle a vécu avec lui plus de dix ans.

Le meurtre ayant eu lieu dix mois auparavant, Van Heerden a sept jours pour retrouver le testament. Rapidement, il se penche sur le passé de Smit, et s’aperçoit que celui-ci vit sous une fausse identité. Qui était réellement Smit ? Pourquoi s’est-il caché sous une fausse identité ? Quel était donc le passé de ce paisible et reconnu antiquaire ?

Quel pied ! C’est la remarque que je me suis faite à chaque page lue, jusqu’à ce que j’aie refermé le livre. Car tout frise la perfection : l’intrigue est menée impeccablement, le personnage de Van Heerden est passionnant à suivre, les autres personnages sont consistants, et toutes les scènes sont un régal à lire, qu’elles soient des scènes intimistes ou d’action. C’est un livre assez conséquent en nombre de pages, que j’ai avalé en trois jours, tant le style est fluide et évident. Du vrai régal je vous dis.

J’ajouterai un petit mot sur la construction, assez particulière. L’enquête est entrecoupée de passages à la première personne du singulier, racontant la vie et le parcours de Van Heerden. Ces passages, parfois un peu long, montrent une psychologie du personnage complexe, d’un homme éduqué par sa mère seule, ayant perdu son père tôt. Van Heerden est un gentil, élevé dans le respect des autres et des lois. C’est un homme qui va toute sa vie être confronté au dilemme entre le bien et le mal, entre son éducation et la réalité de la vie. Passionnant à lire et extrêmement bien fait.

Soldats aube 2Ce roman est aussi l’occasion de montrer un monde en mutation, un pays en évolution. L’Afrique du Sud est une jeune démocratie, avec son héritage, ses blessures et ses cicatrices. Loin de nous faire une démonstration magistrale comme le ferait un professeur, Deon Meyer nous assène quelques vérités au travers des différents personnages par quelques petites touches subtiles. Cela fait de ce livre une pierre à l’édifice de l’histoire sud-africaine.

Vous l’aurez compris, c’est un livre à lire, à ne pas rater, à dévorer urgemment. Un dernier petit mot sur le format Points2, que j’avais testé précédemment lors de la lecture de Mémoire assassine de Thomas H.Cook. Ce format m’a permis de le loger dans une poche de veste. Comme j’avais du temps à perdre, et que je n’avais pas prévu de lecture, j’ai ressorti ce livre aux dimensions minuscules. Grand bien m’en a pris. Du coup, j’ai pris l’habitude de toujours me balader avec un de ces formats en poche. Une bonne idée que ce format Tom Pouce !

Partager cet article

Repost 0
Published by Pierre faverolle - dans 2012
commenter cet article

commentaires

Nico 04/06/2012 21:57

Beaucoup apprécié ce roman: j'ai aimé l'alternance des deux intrigues (une perso, une policière), le style est fluide, le personnage est attachant... J'ai adoré ce roman, même si j'aurais souhaité
que le côté "sud-africain" soit encore plus fouillé.

Pierre faverolle 05/06/2012 06:33



Salut Nico, on en veut toujours plus, quand on lit un bon bouquin. Mais n'est pas sa subtilité qui fait qu'on adore Les soldats de l'aube ? A être trop explicite et détaillé, ça devient ennuyant,
non ?



Foumette 24/05/2012 18:28

Merci Pierre!! Si j'en ai l'occasion, un jour peut-être!!!!

Pierre faverolle 24/05/2012 20:25



Prends le temps, ça vaut le coup !



Foumette 23/05/2012 22:37

J'en avais lu un...que j'ai donné, donc je ne me rappelle plus du titre et je n'avais pas vraiment aimé! Comme tu connais mes gouts, penses-tu que celui me réconcilierait avec cet auteur?

Pierre faverolle 24/05/2012 07:08



Hum ... c'est le genre policier avec une analyse de la société sudafricaine. Etant donné que tu es adepte de thriller, etque tu en as déjà testé un, peut être peux tu passer. Ceci dit, c'est en
format poche, donc, si un jour, le coeur t'en dit ...


A bientôt



mimipinson 23/05/2012 21:27

Pierre, j'ai été très déçue dernièrement par "l'âme du guerrier", que je n'ai d'ailleurs pas pu finir ( trop lent, pas assez de scénario, pas de morts,pas de sang...bref tout sauf un policier pour
moi,). Tout cela pour dire que j'ai beaucoup de réticences à retenter un ouvrage de Deon Meyer, alors qu'on en dit beaucoup de bien.

Que peux-tu me conseiller pour ne pas rester sur un échec

Pierre faverolle 24/05/2012 07:06



Salut Mimipinson, Les 3 que l'on m'a conseillé sont Celui ci, l'ame du chasseur et 13 heures. Je n'en ai lu qu'un alors c'est difficile de te conseiller autre chose que celui là. Sinon, tu peux
consulter d'autres blogueurs comme actu du noir par exemple


A bientôt



Sharon 23/05/2012 21:14

Non, mais c'est à cette date que les conseils de classe se terminent.
Puis, la saint-Jean coïncide cette année avec le salon du livre de Saint-Maur-des-Fossés et avec la fête du cinéma (soit le 24 juin). Je serai donc un peu occupée.

Pierre faverolle 23/05/2012 21:18



Oui, oui, je sais ou du moins je m'en doute ! Tiens, je vais peut-être y aller cette année à Saint Maur ! Merci de l'info !


A bientôt



Oncle Paul 23/05/2012 19:58

Bonsoir Pierre
Depuis le temps que j'en entends parler et que le lis ici et là des avis élogieux, il va falloir que je m'y intéresse sérieusement. Mais quand ?
Amitiés

Pierre faverolle 23/05/2012 21:10



Bonsoir Paul, Un Meyeriste inconditionnel m'a conseillé L'ame du chasseur et Les soldats de l'aube. Un autre a rajouté 13 heures. Avec ça, tu as le choix des titres, mais peut être pas celui du
temps libre !


A bientôt



Sharon 23/05/2012 19:49

Je me fais régulièrement la même réflexion que toi : il est temps que je lise un roman de Deon Meyer.
Après le 20 juin, cela ira mieux.

Pierre faverolle 23/05/2012 21:09



Pourquoi ? Tu commences à lire à la Saint Jean ? (Boutade)



Présentation

  • : Le blog de Pierre Faverolle
  • Le blog de Pierre Faverolle
  • : Ce blog a pour unique but de faire partager mes critiques de livres qui sont essentiellement des polars et romans noirs. Pour me contacter : pierre.faverolle@gmail.com
  • Contact

Sur ma table de nuit ...

Le blog reste ouvert.

Dorénavant, les nouveaux billets seront :

http://blacknovel1.wordpress.com/

   

Recherche

Archives

Catégories