Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 juillet 2012 3 18 /07 /juillet /2012 17:43

Les partucules et les menteursAprès Le pire du milieu, voici la deuxième aventure de notre petite équipe de voleurs ratés. Et si la découverte de Tonton et de ses sbires fut une excellente lecture, la suite est du même niveau, une lecture pour rire avec style.

Avec style, allez vous me dire ? Et alors ? En fait, c’est un clin d’œil à l’intrigue, puisque Tonton a un nouveau plan, et qu’il va falloir s’immiscer dans la haute noblesse de notre très cher pays. En effet, il envisage de voler un tableau très moche, d’une valeur inestimable lors du mariage du vicomte De La Taille. Et la chance (et la malchance) de Tonton, c’est que Gérard est justement le sosie du vicomte.

Gérard, le bras droit neuneu de Tonton, va devoir se fondre dans le décor, lui qui a du mal à retenir son nom, et à comprendre ce qu’on lui demande ! Tonton débarque donc chez son amie la baronne Donatienne de Gayrlasse (vous apprécierez le jeu de mots) pour qu’elle l’éduquât (je suis obligé d’utiliser de belles formules) des bonnes manières de la haute société. Et voilà bien là le premier problème. Comment éduquer un bas du front, un mou du bulbe, qui se balade avec l’électroencéphalogramme du têtard ?

La baronne vit dans un manoir qu’elle a vendu à un émir Qatari (Sympas, ces Qataris, déjà qu’ils nous ont débarrassés du PSG ! ) et profite des lieux puisqu’ils lui ont laissé une petite dépendance dans la propriété. Elle renonce à éduquer Gérard, car il y a trop de travail voué à l’échec. Par contre, elle veut bien participer au vol, pour épater son dernier amour en date, qui est actuellement en prison.

Si vous ne connaissez pas Tonton et sa troupe de bras cassés, il faut absolument que vous vous jetassiez dessus ! Car, je vous garantis que vous allez passer un excellent moment, fait de sourires, de rires, et d’éclats de rires. Ce roman est du même acabit que le précédent : une intrigue simple, des scènes montées au cordeau, des descriptions comportant son lot de dérisions, des dialogues hilarants.

Et comme lors du précédent opus, le livre se lit comme un rien, impossible à lâcher avant la conclusion finale, avec pour objectif la distraction du lecteur. Il est bien difficile de faire rire, mais Samuel Sutra semble bien avoir trouvé avec Tonton le personnage qui est un digne héritier des Bernard Blier, Francis Blanche ou Pierre Dac. La petite bande accumule des records en terme de QI au score proche de zéro.

Ceux qui recherchent des thrillers sanguinolents, ceux qui courent après des polars speedés, ceux qui ne vivent qu’au travers du roman noir le plus noir feraient bien d’aller jeter un coup d’œil du coté des aventures de Tonton. C’est de l’excellent divertissement comique, hilarant et délirant. Et je le répète, avis aux réalisateurs en panne d’inspiration : vous avez là une comédie toute faite, un succès cinématographique garanti.

Partager cet article

Repost 0
Published by Pierre faverolle - dans 2012
commenter cet article

commentaires

jackisbackagain 19/07/2012 17:51

Salut Pierre,

Je ne connais pas et je suis donc très tenté.Bien d'accord avec la petite souris. L'humour a sa place partout. Bonnes vacances. Jean.

Pierre faverolle 19/07/2012 21:40



Merci Jean, et puis n'hésite pas, c'est un livre dans le style des tontons flingueurs. C'est excellent !



La Petite Souris 19/07/2012 08:24

qui a dit que l'humour et le polar ne faisait pas bon ménage? Qu'on le pende immédiatement ! Voilà une série qui me semble intéressante à lire ! Autant j'aime les choses qui peuvent être déjantées,
très noires, ou violente, autant lire un polar bourré d'humour est tout aussi délectable! merci pour cette découverte, et par avance bonnes vacances vieille fripouille !!! ^^

Pierre faverolle 19/07/2012 21:38



Merci Bruno, tu devrais essayer cette série, elle est excellente. Et comme j'adore rire ! Repose toi bien, mon ami !



Claude LE NOCHER 18/07/2012 21:08

Salut Pierre
J'avoue que, vu la quantité de romans à lire, je n'ai pas succombé au charme de ceux de Samuel Sutra. Mais qui sait, peut-être un jour.
(Régale-toi avec Megan Abbott)
Amitiés.

Pierre faverolle 18/07/2012 21:30



Salut Claude, je ne peux que te conseiller de te laisser tenter ! Pour Megan Abbott, il est fini, bouclé en deux jours (ce qui est un exploit pour moi) et il est excellent. J'ai adoré ce coté
vénéneux !


A bientôt



Oncle Paul 18/07/2012 20:27

Bonsoir Pierre
Inutile de te dire que tu m'as convaincu ! J'en ai même fait la chronique avant toi (pour une fois) et je suis tout à fait d’accord. Le roman noir, c'est bien, jusqu'à un certain point. Et une
bonne dose de rire, ça remplace les antidépresseurs.
Amitiés

Pierre faverolle 18/07/2012 21:28



Bonsoir Paul, on s'échange les avis ... avant de s'échanger les billets ? Je rigole, bien sur. Cette série promet d'être excellente !


A bientôt



Sharon 18/07/2012 20:11

J'ai acquis le premier tome. Dès que je suis moins débordée, je le lis.

Pierre faverolle 18/07/2012 21:27



Salut Sharon, tu vas t'éclater, je pense. Celui ci est aussi marrant !


A bientôt



Présentation

  • : Le blog de Pierre Faverolle
  • Le blog de Pierre Faverolle
  • : Ce blog a pour unique but de faire partager mes critiques de livres qui sont essentiellement des polars et romans noirs. Pour me contacter : pierre.faverolle@gmail.com
  • Contact

Sur ma table de nuit ...

Le blog reste ouvert.

Dorénavant, les nouveaux billets seront :

http://blacknovel1.wordpress.com/

   

Recherche

Archives

Catégories