Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 juin 2011 3 29 /06 /juin /2011 19:30

Hameau des pursVoici un roman bien mystérieux et plein de qualités, dont je n’avais pas entendu parler à part chez l’ami Bruno de  Passion polar et c’est un rendez vous fort réussi avec une auteur dont il va falloir suivre les prochaines productions.

En France, dans un petit village, un incendie vient de détruire une maison de la communauté des Purs et de faire sept victimes. Les Purs, c’est une communauté proche des Amish, qui vit recluse loin des autres, refusant toute technologie ou progrès de la science. Ainsi, il n’y a ni électricité, ni eau courante et ils vont faire leurs courses dans le village d’à coté sans se mêler à la population. Une fois que l’on a quitté la communauté, on n’y revient pas, devenant un renégat.

Audrey Grimaud est aujourd’hui journaliste. Elle revient dans ce hameau pour couvrir cet incendie, et se rappelle les vacances qu’elle venait passer ici, chez ses grands parents. Son père avait quitté le hameau pour devenir avocat, et parfois défendre les gens du hameau. Pour cela, il était toujours accepté, sauf par certains. Audrey se rappelle sa jeunesse, sa solitude, sa volonté d’apprendre, de comprendre.

Audrey se rappelle aussi une série de meurtres qui a marqué le hameau. Cette série de meurtres était perpétrée par « L’Empailleur ». Il y avait une vraie progression dans les meurtres, dont on retrouvait les corps horriblement mutilés, dont on ne retrouvait que la peau, empaillés. Audrey sent bien qu’elle va devoir se replonger dans les secrets du passé, et qu’elle est impliquée.

Ce roman est une belle découverte, composé de trois parties complètement différentes. La première partie, qui se nomme L’incendie, est tout simplement impressionnante. On y lit l’enfance d’Audrey, avec toutes ses découvertes et toutes les interrogations d’une jeune fille d’une douzaine d’années. C’est tellement bien écrit que l’on a l’impression de lire un conte, et c’est aussi bluffant qu’un Darling Jim de Christian Mork ou  que le film  Witness de Peter Weir. Pour continuer les compliments, on n’est pas loin des Marécages de Joe Lansdale.

La deuxième partie, qui s’appelle L’Empailleur, nous décrit par le détail l’enquête de Audrey, et si la narration devient plus classique, l’angoisse monte progressivement, sur la base de description de petits bruits, sur des impressions, sur des réactions paranoïaques, et comme on connaît par le détail le passé de Audrey, que l’on s’est attaché à elle, on marche, on court avec elle, à ses cotés, et la tension monte, tout doucement.

Et puis, il y a la troisième partie, intitulée Le Lac, qui nous donne les clés de ce roman et sans vouloir dévoiler l’intrigue, elle est surprenante, tout en étant parfaitement réaliste, cruelle et brutale. Mais au global, si le contexte est violent, elle n’est pas étalée, l’auteur préférant décrire et faire ressentir des ambiances pour faire monter la mayonnaise du suspense et du stress. Et c'est d'autant plus cruel pour le lecteur, avec une telle chute. (Note : je suis content, je n’ai rien dévoilé !).

Que ceux qui cherchent des romans d’action passent leur chemin. Ce roman en trois parties distinctes et différentes fait montre de nombreuses qualités, et j’avoue avoir adoré la première toute en finesse et sensibilité. Ce roman est plutôt à classer du coté d’un Johan Theorin tant les paysages y ont de l’importance et c’est un roman passionnant que j’ai refermé avec tristesse, car je m’étais habitué au style fluide de l’auteur, malgré la brutalité de la dernière partie. Je vous le dis Sonia Delzongle est une grande conteuse que l’on est prêt à suivre partout.

Partager cet article

Repost 0
Published by Pierre faverolle - dans 2011
commenter cet article

commentaires

Oncle Paul 15/07/2011 16:09


Bonjour Pierre
et voila, je viens de terminer le Hameau des Purs et je suis tout à fait d'accord avec toi. C'est un Pur régal.
Amitiés


Pierre faverolle 15/07/2011 17:17



Salut Paul, je viens de voir ça ! j'y ai même laissé un commentaire ! Amitiés


A bientôt



Dup 06/07/2011 18:15


J'ai adoré ce roman. J'adore me faire mystifier ainsi, avec des fins, oui des fins, pas une, totalement inattendues !!!
Tu as raison cela rappelle encore bien Eclipse d'une nuit d'hiver qui finit avec une double détente, bluffante elle aussi.


Pierre faverolle 06/07/2011 20:15



Salut Dup, on est tout à fait d'accord !


A bientôt



Oncle Paul 01/07/2011 10:53


Bonjour Pierre
Selon la formule rituelle je ne lirai ton article que lorsque j'aurai moi-même lu et chroniqué ce roman
Amitiés


Pierre faverolle 01/07/2011 11:12



Salut Paul, Selon la formule rituelle, à bientôt pour en parler



Yan 29/06/2011 23:45


En tout cas, ta chronique donne envie de découvrir cet auteur.


Pierre faverolle 30/06/2011 09:28



Salut Yan, il ne faut pas hésiter. Ma femme a avalé les 200 premières pages en 1 jour. C'est dire !


A bientôt



Sonia 29/06/2011 23:45


Bonsoir Pierre et Bruno,

Quelle belle surprise que de découvrir ce soir cette chronique qui ne peut que m'encourager dans cette voie.
Merci à toi, Bruno pour ton commentaire si touchant. C'est vrai, nous avons eu un excellent feeling et un très bon moment de partage lors de cette journée lyonnaise.
A très bientôt


Pierre faverolle 30/06/2011 09:27



Bonjour Sonia, le mérite te revient !


A bientôt



Bruno 29/06/2011 22:27


tu ne peux pas savoir comme cela me fait plaisir de découvrir que tu as aimé ce roman! je ne rajouterai rien à ce que tu as écris! Juste pour dire qu'en plus d'être une romancière de qualité, Sonia
Delzongle est aussi une artiste peintre qui fait de magnifiques tableaux. Mais c'est aussi humainement, quelqu'un de très attachant. J'ai eu la chance de la rencontrer lors du dernier Quai du Polar
à Lyon, ville où elle habite, nous avons passer quelques heures ensemble autour des étales de livres, puis sur la terrasse d'un café à discuter à bâtons rompus sur les polars. On a gardé contact,
d'ailleurs prochainement je vais réaliser son interview.C'est pour moi, une romancière à part, avec qui j'ai la chance d'avoir pu créer un lien particulier,amical, moi petit blogueur sans
prétention mais passionné qui compte bien découvrir la suite de son œuvre avec gourmandise!


Pierre faverolle 30/06/2011 09:27



Salut Bruno, Normal qu'on aime tous les deux quand il s'agit d'un très bon polar ! Je n'ai pas l'honneur d'avoir rencontré Sonia mais les contacts par mail étaient très chaleureux. Et comme
j'aime bien les auteurs sympas qui écrivent bien ...


A bientôt



Lystig 29/06/2011 21:55


effectivement, je crois me souvenir avoir une chronique au sujet de ce livre, certainement chez Bruno (je note)


Pierre faverolle 30/06/2011 09:25



Salut Lystig, la première partie est exceptionnelle à mon gout, la suite classique. Cela en fait un roman à lire et à ne pas rater !


A bientôt



Présentation

  • : Le blog de Pierre Faverolle
  • Le blog de Pierre Faverolle
  • : Ce blog a pour unique but de faire partager mes critiques de livres qui sont essentiellement des polars et romans noirs. Pour me contacter : pierre.faverolle@gmail.com
  • Contact

Sur ma table de nuit ...

Le blog reste ouvert.

Dorénavant, les nouveaux billets seront :

http://blacknovel1.wordpress.com/

   

Recherche

Archives

Catégories