Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 novembre 2011 5 04 /11 /novembre /2011 11:00

ronde-des-innocents.jpgVoici une nouvelle lecture dans le cadre du Prix du meilleur polar organisé par les éditions Points. Par la même occasion, cela me permet de découvrir un nouvel auteur dans ma liste déjà fournie.

Cauterets, Hautes Pyrénées. Vincent, ancien flic qui s’est reconverti en tant que photographe suite à une affaire de trafiquants de drogue qui a mal tourné, apprend que le corps de son frère Raphael vient d’être retrouvé attaché et horriblement mutilé, comme s’il avait été torturé. En fouillant son appartement, il découvre une arme Beretta 92, et dans son courrier une lettre comportant un disque de Eric Clapton sur lequel figurent une femme et un enfant. Raphael lui a donc caché qu’il avait une famille. Sur la dernière image sont inscrits : « Protège les ».

Nice, Le lieutenant de la police judiciaire Justine Néraudeau débarque au lycée Masséna. Un jeune garçon de dix huit ans, Sébastien Cordero a été découvert doublement poignardé, alors qu’il était jugé comme très bon élève sans problèmes en train de réaliser des études préparatoires à Normale Sup. L’enquête va rapidement la mener d’abord vers son ex petite amie puis vers le gang de Carella. Les deux enquêtes vont trouver leur dénouement à la suite d’une fin surprenante.

Ce que l’on ne peut pas reprocher à Valentin Musso, frère de Guillaume, c’est de savoir mener une intrigue. Il nous raconte deux histoires distinctes, bien séparées avant de les rapprocher dans un final surprenant. L’ensemble est plutôt bien fait, et en tous cas, cela se lit très facilement.

Mais là où le livre pêche, c’est dans son rythme, très lent, et dans la psychologie des personnages que j’ai trouvé surprenante voire illogique. Par exemple, Vincent apprend la mort de son frère qui vit dans le même village que lui, donc il le voit souvent ; Eh bien, il n’a plus de chagrin que cela quand il apprend sa mort. Et il se lance dans l’enquête, ce qui est normal ?! Le personnage de Justine aussi m'a paru accessoire, alors qu'il aurait pu avoir un rôle plus important dans cette histoire.

De même, les indices tombent du ciel, les uns après les autres. Cela peut se pardonner au début, mais cela devient vite lassant. Pourtant, un premier roman qui menait deux histoires en parallèle, c’était alléchant, mais finalement, j’appellerai cela un rendez vous raté. J’en tenterai un deuxième avant de me faire une idée, d’autant plus que Cendres froides est sorti cette année et qu’on en a beaucoup parlé. A bientôt donc pour un avis définitif.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Pierre faverolle - dans 2011
commenter cet article

commentaires

Lystig 05/11/2011 10:26


tu es comme moi, tu as plusieurs biblios, tu perds tes livres !!!!!!!


Pierre faverolle 05/11/2011 13:32



Ben oui, bien obligé d'en avoir plusieurs ... et encore, je donne beaucoup de livres !


A bientôt



Lystig 04/11/2011 21:35


"cendres froides" est différent, peut-être plus abouti
(je te le prête ?)


Pierre faverolle 05/11/2011 08:02



Salut Lystig, Je me rappelle que nous avions parlé de ce livre sur ton blog. Cendres froides est dans une de mes Bibliothèques, quant à savoir laquelle ? Merci en tous cas


A bientôt



Présentation

  • : Le blog de Pierre Faverolle
  • Le blog de Pierre Faverolle
  • : Ce blog a pour unique but de faire partager mes critiques de livres qui sont essentiellement des polars et romans noirs. Pour me contacter : pierre.faverolle@gmail.com
  • Contact

Sur ma table de nuit ...

Le blog reste ouvert.

Dorénavant, les nouveaux billets seront :

http://blacknovel1.wordpress.com/

   

Recherche

Archives

Catégories