Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 avril 2013 2 09 /04 /avril /2013 17:48

Cette semaine, j’ai décidé de parler d’un auteur que j’adore, et dont l’actualité va être riche durant ce mois d’avril. Il s’agit de Pascal Dessaint, auteur de romans noirs dont la profondeur psychologique et l’analyse sociologique sont à placer au dessus du lot.

Son nouveau roman « Maintenant le mal est fait » vient de sortir chez Rivages, et vous en entendrez bientôt parler ici. Dans le même temps, deux de ses précédents romans sortent en poche chez Rivages Noir, « Les derniers jours d'un homme » roman magnifique et « Tu ne verras plus ». J’en profite aussi pour vous donner le lien vers le site officiel de l’auteur : http://www.pascaldessaint.fr/Pascal_Dessaint.html

Voici donc une présentation de ces trois romans :

Maintenant le mal est fait de Pascal Dessaint (Rivages) :

Maintenant-le-mal-est-fait.jpg« Être soi-même se révèle parfois une faute, ou une erreur. Il y a une grande différence. La faute est impardonnable, très souvent. L’erreur est rectifiable, si on a le temps pour soi. Ma mère ne paraissait pas vouloir accorder ce temps à mon père, ni lui pardonner. »

La disparition troublante d'un homme va changer le regard que ses amis portent sur eux-mêmes, perturber l'équilibre déjà fragile d'une petite communauté qui voit son existence contrariée par un projet de route. Comment saisir les forces qui gouvernent la vie de chacun, et s'en accommoder ? Au-delà d'un roman sur l'amitié et les risques qu'elle fait courir, "Maintenant le mal est fait" est une réflexion sur la frénésie de notre monde et sur le progrès, sur les rapports complexes que les hommes entretiennent avec la Nature et sur le mal qui peut en découler.

Les derniers jours d’un homme de Pascal Dessaint (Rivages Noir) :

Derniers-jours-homme.jpgDans une ville sidérurgique du nord, deux voix se répondent à quinze ans d'intervalle. Celle d'un père, Clément, et celle de sa fille, Judith. Clément raconte la mort de sa jeune épouse et l'horreur de l'usine, jusqu'au drame qui va tout faire basculer. Judith, elle, est âgée de dix-huit ans et orpheline. L'usine n'est plus là mais elle a laissé un terrible héritage : crassiers, pollution des sols et des cours d'eau, maladies, chômage. Judith se remémore son enfance et, surtout, cherche à comprendre qui était son père et comment il a trouvé la mort.

Romancier de l'intime et du réel, Pascal Dessaint évoque le scandale de l'usine MétalEurop qui fut liquidée sans préavis, laissant une région entière sinistrée.

"Dessaint excelle à faire surgir l'indicible des sentiments, attentif au détail, proche de chacun de ses personnages." (Michel Abescat, Télérama)

Voici le lien vers mon billet : http://black-novel.over-blog.com/article-les-derniers-jours-d-un-homme-de-pascal-dessaint-rivages-50407903.html

Tu ne verras plus de Pascal Dessaint (Rivages noir) :

tu-ne-verras-plus.jpgLe capitaine de police Félix Dutrey broie du noir en l'absence de sa compagne, mais une affaire insolite va bientôt le sortir de sa torpeur : un taxidermiste a été retrouvé mort dans son atelier et ses yeux ont été remplacés par des billes de verre, comme si le corps avait été naturalisé.

Aidé de ses collègues Marc et Magali, Félix mène une enquête en forme d'errance mélancolique, ponctuée d'épisodes tragiques ou désopilants, telle cette attaque de "Peaux-Rouges" en plein centre de Toulouse.

Partager cet article

Repost 0
Published by Pierre faverolle - dans Info du mardi
commenter cet article

commentaires

holden 10/04/2013 11:00

j'en ai jamais lu, je vais tenter le dernier

Pierre faverolle 10/04/2013 20:46



Tu ne sais pas ce que tu rates. Ses derniers sont excellents ! Et le dernier va bientôt rejoindre ma pile ! Sinon, j'ai adoré Les derniers jours d'un homme. Amitiés



Evy 09/04/2013 21:08

Bonsoir
Beau partage pour ses infos mon homme adore bonne soirée evy

Pierre faverolle 09/04/2013 21:11



Je te conseille Les derniers jours d'un homme qui est magnifique. Bonne soirée et à bientôt



Oncle Paul 09/04/2013 20:20

Bonsoir Pierre
Excellente initiative que cette rétrospective Dessaint !
Amitiés
PS il semble qu'il y a de petits bugs avec tes images

Pierre faverolle 09/04/2013 21:08



Salut Paul, je parle beaucoup des éditeurs, donc là, c'est au tour d'un auteur, et quel auteur ! Les derniers jours d'un homme est magnifique, et j'espère bien lire son petit dernier très
bientôt. Pour les images, sur mon micro, tout se passe bien ! Aurais tu trop fêté la disparition de Maggy ? Amitiés



Présentation

  • : Le blog de Pierre Faverolle
  • Le blog de Pierre Faverolle
  • : Ce blog a pour unique but de faire partager mes critiques de livres qui sont essentiellement des polars et romans noirs. Pour me contacter : pierre.faverolle@gmail.com
  • Contact

Sur ma table de nuit ...

Le blog reste ouvert.

Dorénavant, les nouveaux billets seront :

http://blacknovel1.wordpress.com/

   

Recherche

Archives

Catégories