Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 octobre 2012 2 16 /10 /octobre /2012 18:16

Vous connaissez National Geographic ? Vous connaissez Géo ? Ce sont quelques titres édités par les éditions Prisma. A forte connotation géographique, mais aussi avec une volonté de visiter les pays de l’intérieur, cette maison d’édition va lancer au mois de novembre sa propre collection de romans noirs. Cela s’appellera Prisma noir, ce sera pour le 8 novembre 2012 et trois titres sont déjà annoncés. Sur le site, on y trouve cette introduction signée Françoise Kerlo, directrice éditoriale, qui fait tout l’attrait de cette collection :

Une toute nouvelle collection du catalogue fiction des Éditions Prisma paraît cet automne : Prisma noir, le souffle des polars d’ailleurs.

L’ailleurs, c’est le ou les pays de l’intrigue : dans chacun de ces romans, le lecteur, tel un voyageur, est transporté sur plusieurs continents, et toujours plus loin aux confins de son imaginaire.

L’ailleurs, c’est aussi la plongée dans des univers variés – art, industrie pétrolière, nouvelles technologies – dont on ignorait jusqu’alors les noirceurs et les perfidies.

L’ailleurs, c’est enfin une écriture nouvelle, sous les plumes d’écrivains talentueux, italien, danois, américain qui seront bientôt suivis d’auteurs japonais, islandais...

L’ambition des polars Prisma Noir est d’offrir le plaisir d’une lecture passionnée et haletante, de faire réfléchir aux réalités parfois dérangeantes au cœur des intrigues, et d’être transporté dans d’autres décors, dans la tradition d’aventure, de voyage et de découverte qui préside depuis toujours aux choix éditoriaux des Éditions Prisma.

Voici donc les 3 polars que vous trouverez chez votre libraire :

La trahison de Rembrandt de Alex Connor :

Trahison-de-Rembrandt.pngVendre des lettres anciennes révélant un terrible secret sur le célèbre peintre au risque de provoquer l’effondrement du marché, Owen Zeigler, galeriste londonien aux abois, n’aura pas le temps de s’y résoudre pour sauver sa galerie de la faillite. Il sera assassiné comme

d’autres victimes avant lui, par un tueur particulièrement barbare qui s’inspire des tableaux du Maître. Entre Londres, New York et Amsterdam, Marshall, le fils d’Owen, parviendra-t-il à découvrir la vérité sur ces lettres maudites, dans un milieu tout en impostures et en contrefaçons, et pourra-t-il arrêter les meurtres en cascade dans leurs mises en scène effroyables ? Un périple palpitant au cœur de trois villes artistiques internationales.

Alex Connor, artiste peintre britannique et auteure de sagas historiques, signe ici son premier roman policier.Elle dépeint l’avidité, le cynisme et la perversité des personnages qui dans une atmosphère de suspicion générale pourraient tour à tour se révéler coupables.

La vierge africaine de Helle Vincentz :

Vierge-africaine.pngFermer les yeux sur le viol, le meurtre et la corruption pratiqués au Kenya par Dana Oil, la compagnie pétrolière danoise où elle travaille, ou faire taire les terribles accusations contre son employeur ?

Caroline Kayser, trentenaire ambitieuse et cynique, envoyée à Nairobi pour résoudre un conflit dont nul ne mesurait la portée, doit choisir entre sa mission et la vérité.

Confrontée à l’hypocrisie de son entreprise, objet d’une effrayante chasse à l’homme dans les bas quartiers de la ville, pourra-t-elle, si elle reste en vie, sortir indemne de cette mission cauchemardesque ?

Une découverte de l’Afrique et du Danemark où l’héroïne se dévoile peu à peu et bascule d’un monde à l’autre.

Helle Vincentz, est journaliste et spécialiste des questions de responsabilité sociale de l’industrie pétrolière. Avec La Vierge africaine, elle signe le premier volume très efficace d’une intrigue qui creuse en profondeur la psychologie des personnages.

Le lapin blanc de Nino Treusch :

Lapin-blanc.pngDémanteler en deux jours la filiale indienne et le centre de développement local de l’entreprise de téléphonie mobile qui vient de le recruter, la mission est pour le moins déconcertante pour Jan Tes, brillant cadre de cette multinationale. Surtout lorsqu’il surprend son patron terminant une conversation par « Ils vont tous mourir ». Une chute fatale, des révélations brutalement étouffées : quel secret effroyable cache l’entreprise ? Face à des défis trop lourds pour lui, Jan survivra-t-il à cette immersion au coeur du dragon asiatique, où

les enjeux de la technologie pourraient bien se révéler mortels ?

Nino Treusch, ex-cadre dirigeant dans le secteur de la téléphonie mobile, livre ici un premier roman glaçant et cynique dans lequel l’auteur joue avec un procédé narratif inédit qui vient surprendre le lecteur en pleine action. Une enquête sur fond de multinationales, de technologies et de complots qui vous transporte de l’Allemagne à la Chine en passant par l’Inde.

 

Retenez bien cette date : Le 8 novembre 2012

Partager cet article

Repost 0
Published by Pierre faverolle - dans Info du mardi
commenter cet article

commentaires

jackisbackagain 17/10/2012 10:41

Salut Pierre,

Très belle initiative. Je trouve deux couvertures des trois livres présentés particulièrement réussies. Je ne connais aucun auteur mais peu importe.
Lancer une nouvelle collection dans le contexte de crise actuel mérite toute notre attention. Amitiés. Jean.

Pierre faverolle 17/10/2012 20:44



Tout à fait, Jean !



Sharon 16/10/2012 20:50

Me connaissant, d'ici là, j'aurai lamentablement oublié.

Pierre faverolle 16/10/2012 21:21



Je te le rappellerais alors !



gridou 16/10/2012 20:38

ha oui ça peut être pas mal ça...(Si on y trouve des romans de qualité du style Zulu de Caryl Ferey). Tu nous tiens au courant dès que tu les as lus ?? :)

Pierre faverolle 16/10/2012 21:20



Salut Gridou, pas sur qu'ils m'en envoient ... et donc que je les lise tous. Mais j'en essaierais un pour sur et peut être deux ... Le principe est plutôt alléchant


A bientôt



Présentation

  • : Le blog de Pierre Faverolle
  • Le blog de Pierre Faverolle
  • : Ce blog a pour unique but de faire partager mes critiques de livres qui sont essentiellement des polars et romans noirs. Pour me contacter : pierre.faverolle@gmail.com
  • Contact

Sur ma table de nuit ...

Le blog reste ouvert.

Dorénavant, les nouveaux billets seront :

http://blacknovel1.wordpress.com/

   

Recherche

Archives

Catégories