Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 juin 2011 2 14 /06 /juin /2011 10:00

Un petit focus sur une jeune maison d’édition qui se réclame du roman populaire. Voici ce qu’ils annoncent sur leur site www.juste-pour-lire.com :

 

Non, la littérature française n’est pas en crise. Elle est même très contente d’elle-même la littérature française. Et pourtant, force est de constater qu’elle a perdu le goût ou le sens de raconter de belles histoires. Un bon livre, une bonne bande dessinée, c’est avant tout une bonne histoire, qui vous prend de la première à la dernière ligne ou bulle, jouant sur toute une palette d’émotions : l’émerveillement, le frisson, la découverte, la drôlerie.

Refonder une littérature populaire, telle est la seule ambition des Editions JustePourLire. Renouer tout en l’intégrant à son époque avec le roman feuilleton, le roman illustré et sa traduction moderne qu’est la bande dessinée, le polar sans états d’âme ou effets de style.

 

Il y a 4 collections qui sont : Polars-thrillers, Bandes dessinées, Enigmes de l’histoire, et Littérature jeunesse. Intéressons nous à la collection Polars avec deux titres aux couvertures flashy et aux sujets prometteurs :

 

Lili de Chinatown de Philip Corré :

lili-de-chinatown.jpgCameron Valls, « contractuel » auprès de la Grande Faucheuse, n’apprécie pas du tout qu’on lui fasse le coup du 3ème ou du 4ème tueur, comme à n’importe quel baltringue du genre Lee Harvey Oswald. Il n’aura de cesse de comprendre qui le double sur chacun de ses contrats. D’autant plus que les victimes figurent parmi les plus grosses fortunes de la planète. Et Cameron Valls s’inquiétera vraiment quand il s’apercevra que tout part du Chinatown parisien où règne la mystérieuse princesse Chizun.

La machine s’accélère quand entrent dans la danse Salem, le poulbot à embrouilles, un flic mal luné que la belle Lucie a du mal à maîtriser, un secret dont dépend l’avenir de la planète et d’inquiétants Américains…

 

Meth in France de Marc Wilhem :

meth-in-france.jpgÀ des milliers de kilomètres l’un de l’autre, deux chefs de gangs, un Salvadorien et un Japonais, en délicatesse avec leurs hiérarchies respectives, décident, chacun de leur côté, de venir s’installer en France. Ils veulent y implanter un commerce très prospère ailleurs mais encore peu répandu dans l’Hexagone : la fabrication et la vente de méthamphétamine.

Yakusa et gangs sud-américains ne vont connaître qu’un mode d’explication : le gun, gros ou petit. Au milieu de ce rif, les flics français, d’abord débordés, comptent les coups puis, peu à peu, vont en distribuer à leur tour.

Un hyper polar brut de décoffrage, direct comme un uppercut, réaliste. Marc Wilhem jongle avec une habilité diabolique entre les différentes « tribus » en lutte, celles des « bons » comme celles des « méchants », domine leurs codes, leurs langages… Visite guidée pour les cœurs bien accrochés !

Partager cet article

Repost 0
Published by Pierre faverolle - dans 2011
commenter cet article

commentaires

Oncle Paul 14/06/2011 15:28


Bonjour Pierre
et saluons comme il se doit cette courageuse initiative. C'est-à-dire avec enthousiasme.
A bientôt
Amicalement


Pierre faverolle 14/06/2011 21:30



Salut Paul, quand ils m'ont contacté, j'ai tout de suite été séduit par Le roman populaire. Enfin, des gens qui ne se prennent pas la tête, qui reviennent aux fondamentaux, le plaisir de la
lecture. Je leur souhaite beaucoup de succès, et je reparlerai de leurs livres bientôt.


Amitiés



Présentation

  • : Le blog de Pierre Faverolle
  • Le blog de Pierre Faverolle
  • : Ce blog a pour unique but de faire partager mes critiques de livres qui sont essentiellement des polars et romans noirs. Pour me contacter : pierre.faverolle@gmail.com
  • Contact

Sur ma table de nuit ...

Le blog reste ouvert.

Dorénavant, les nouveaux billets seront :

http://blacknovel1.wordpress.com/

   

Recherche

Archives

Catégories