Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 juin 2011 2 07 /06 /juin /2011 10:00

Un petit tour du coté de Jigal, cette petite maison d’édition, qui a fait très fort en 2011. C’est la maison d’édition qui publie les romans de Philippe Georget, auteur de L’été tous les chats s’ennuient, roman qui a obtenu la 11ème édition du prix Polar SNCF et qui a sorti le formidable Le paradoxe du cerf-volant. C’est aussi chez Jigal que sont édités les romans de Janis Otsiemi. Jigal, donc, vient de sortir deux nouveaux polars :

 

SUR NOS CADAVRES, ILS DANSENT LE TANGO de Maurice GOUIRAN

Sur-nos-cadavres-ils-dansent-le-tango.jpgVincent de Moulerin, notable marseillais et conseiller municipal, vient d’être abattu de quatre balles de 11.43 dans un parking souterrain du centre-ville. Emma, jeune lieutenant de police au look étrange se retrouve en charge de l’enquête sur ce meurtre apparemment crapuleux. Mais, suivant son instinct et les conseils de Clovis, elle décide de fouiner dans le passé de la victime… De Moulerin est en effet un ancien colonel des paras qui a fait le coup de feu en Indochine… Il y est devenu un expert reconnu de la guerre antisubversive, appliquée en Algérie et bientôt exportée et enseignée avec succès en Argentine. L’Argentine, où en 76 une clique de généraux prend le pouvoir, instaure la dictature et terrorise le peuple : enlèvements, disparitions et tortures sont alors le lot de tous les opposants réels ou supposés. Et puis il y a Kevin, le petit-fils de Vincent, un ado apparemment disjoncté, qui bien que vivant reclus dans sa chambre et passant sa vie dans Second Life est en train de comprendre beaucoup trop de choses… Mais quel rapport existe-t-il donc entre le Mondial Argentin de 78, l’École de Mécanique de Buenos Aires, Videla et sa junte, les bruits de bottes dans la Médina d’Alger, la Patagonie, les « desaparecidos », Kevin et Vincent de Moulerin… ? 

 

LE CRAMÉ de Jacques Olivier BOSCO

Le-crame.jpg« Viviani voulut sortir le premier. Le crépitement des balles… puis son corps était venu s’éclater contre la baie vitrée de la banque, l’éclaboussant de sang, comme sur un écran de télé géant. Les otages femelles se mirent à hurler… Gosta jeta un œil sur Tino et Stéph, ils avaient chacun un gros sac en bandoulière, bourré à craquer de billets, une cagoule noire sur la gueule et un fusil-mitrailleur en main. » Deux ans que le Cramé et sa bande, un vrai commando, braquent les banques et vident les coffres avec une détermination et une efficacité redoutables… Deux ans qu’ils se moquent du monde et que la police est sur les dents. Jusqu’à ce qu’un traître les balance dans les filets de Fabiani, le chef de l’Antigang, qui à l’issue d’un braquage en laisse plusieurs sur le carreau et colle le Cramé au placard. Mais celui-ci n’a qu’une idée en tête : se faire la belle… et retrouver l’enfoiré qui les a donnés ! Après une évasion rocambolesque, il infiltre le commissariat de Saint-Denis et se retrouve, bien malgré lui, dans la peau d’un flic à la recherche d’un môme disparu. Mais en ressuscitant ses cauchemars de gamin des quartiers, le pire devient alors possible… Le problème avec le Cramé, c’est que même l’enfer ne veut pas de lui !

 

Deux romans à lire dont vous entendrez bientôt parler chez Black Novel. Par ailleurs, si vous voulez rencontrer les auteurs de la maison, voici quelques dates qui devraient vous aider :

-         Le 10 juin : André Fortin sera au Goéland Masqué, à Penmarc'h.

-         Du 10 au 12 juin : Janis OTSIEMI sera au Festival Etonnants Voyageurs à St Malo.

-         Les 18 et 19 juin : Maurice Gouiran sera à Cognac

-         Les 18 et 19 juin : Jacques Olivier Bosco sera lui au salon du livre de Nice.

Partager cet article

Repost 0
Published by Pierre faverolle - dans 2011
commenter cet article

commentaires

Bruno 09/06/2011 21:14


Pour tout dire c'est l'une de mes maisons d'édition préférée! Jamais déçu jusqu'à présent, des auteurs qui m'emportent à chaque fois, et une certaine tendresse pour Jimmy que j'adore écouter parler
des romans de ses auteurs et qui n'hésite pas à mouiller la chemise pour eux !


Pierre faverolle 09/06/2011 21:39



Salut Bruno, je suis bien d'accord avec toi. j'avais découvert Janis Otsiemi il y a 2 ans, Philippe Georget cette année. Et je viens de finir le Cramé qui est une bombe. Jimmy est quelqu'un de
passionné qui fait de l'excellent boulot. Il était normal que je lui rende hommage au travers des dernières sorties ! Et on n'a pas fini de parler de Jigal dans les mois qui viennent, je te le
dis !


A bientôt ... ou plutôt à demain avec un roman de poche



Présentation

  • : Le blog de Pierre Faverolle
  • Le blog de Pierre Faverolle
  • : Ce blog a pour unique but de faire partager mes critiques de livres qui sont essentiellement des polars et romans noirs. Pour me contacter : pierre.faverolle@gmail.com
  • Contact

Sur ma table de nuit ...

Le blog reste ouvert.

Dorénavant, les nouveaux billets seront :

http://blacknovel1.wordpress.com/

   

Recherche

Archives

Catégories