Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 août 2011 7 21 /08 /août /2011 19:30

 

Homme-inquiet.jpgVoici donc le dernier tome des enquêtes de Kurt Wallander, ce qui n’est pas une surprise pour le lecteur, puisque c’est affiché sur la couverture. J’aurais mis un peu moins d’un an à attaquer ce roman, plus par appréhension que par envie.

Wallander est sur la fin de sa vie professionnelle, il a décidé de quitter Ystad et de s’acheter une maison à la campagne. Comme il n’aime pas être seul, il a aussi adopté un chien, Jussi. Enfin, sa fille Linda a enfin trouvé l’amour en la personne de Hans von Enke et cette union va donner naissance à une petite Klara. Wallander va donc se trouver un nouvel objectif : vivre pour sa petite fille.

Wallander va être invité à l’anniversaire du père de Hans, Hakan, ancien commandant de la marine, ayant officié dans les sous marins. Hakan et Wallander se lient tout de suite d’amitié, et ils s’isolent dans la bibliothèque. Hakan se confie alors sur son passé et sur une étrange affaire où des sous-marins russes ou polonais ont pénétré les eaux territoriales suédoises, avant qu’un ordre haut placé leur permette de s’enfuir et disparaitre.

Hakan s’interrompt tout en sous entendant qu’il expliquerait cette étrange décision de laisser partir des sous-marins ennemis. Peu de temps après, Hakan disparait à son tour. L’inquiétude est à son comble pour Hans, son fils. Louise, la mère de Hans reste très calme. Wallander ne peut s’occuper de cette affaire puisqu’elle est hors de sa juridiction mais il aide les policiers du coin comme il peut. Puis c’est au tour de Louise de disparaitre. Wallander, en arrêt maladie, va donc poursuivre l’enquête.

C’est une enquête particulière à laquelle nous convie Henning Mankell, aux prises avec le monde de l’espionnage avec tous ses faux semblants, toutes ses fausses pistes ; et finalement un roman d’espionnage n’est pas très éloigné d’un roman policier. Comme d’habitude, il y fait une grande part aux personnages et à leur psychologie fouillée, et aux grandes qualités de Wallander de noter toutes les petites remarques, tous les petits indices qui vont le mener à une vérité.

Mais c’est aussi et surtout un roman sur la vieillesse, sur un homme qui a peur de devenir comme son propre père, peu aimable et irritable, qui a peur de mourir, alors que sa petite fille vient de naitre, qui a peur de l’inconnu, lui qui cherche la lumière de la vérité. Des petits maux incessants, aux incidents, sans oublier les pertes de mémoire, Wallander se regarde dépérir, lentement, et Mankell, en cela, est d’une cruauté telle qu’il est difficile pour nous, fans, de le voir finir comme ça.

C’est d’autant plus difficile que nous aimons ce personnage tellement humain, qui se rappelle ses enquêtes précédentes, qui revoit ses amis qui vieillissent aussi, et j’ai trouvé ce dernier roman presque inhumain. En refermant ce livre, j’en veux à Mankell d’avoir écrit ces dernières phrases, de l’avoir abandonné à une fin tellement actuelle, celle de la vieillesse, et de l’oubli, avec cette cruauté des pertes de mémoire. C’était la dernière enquête de Wallander, un personnage adorablement bougon.  

Partager cet article

Repost 0
Published by Pierre faverolle - dans 2011
commenter cet article

commentaires

Nico 23/01/2012 21:32

J'avais tenté le premier (meurtriers sans visage) mais je l'avais trouvé moyen. En fait je ne lis jamais tout d'un même auteur car je me lasse vite. Je préfère en lire quelques-uns (a priori les
meilleurs) et passer à un autre auteur. Il y en a tellement à découvrir!

Pierre faverolle 24/01/2012 06:33



Salut Nico, Meurtriers, j"ai adoré. A tel point que je me demandais si je n'allais pas le relire. C'est une excellente idée de changer d'auteurs. Je fais celà depuis que je tiens ce blog. Cela
permet de changer d'univers


A bientôt



Nico 23/01/2012 12:40

Je l'ai pas lu ce roman, mais du même auteur, j'avais beaucoup aimé La lionne blanche.

Pierre faverolle 23/01/2012 20:46



Salut Nico, je te conseille de les lire dans l'ordre (et pas dans l'ordre de parution française). Va voir du coté de chez Wikipedia à Mankell pour avoir le vrai ordr. Celui ci en est la
conclusion


A bientôt



Lystig 08/11/2011 08:28


snif, Wallander se retire... j'ai aimé cette dernière enquête. j'appréhende les nouvelles enquêtes de son nouveau héros/héroïne !


Pierre faverolle 08/11/2011 09:46



Salut Lystig, Oui, snif et re-snif. Le dernier (Le chinois), j'ai préféré le donner à lire à ma femme avant de le lire. En fonction de son avis, je le mettrai en urgence ... ou pas


A bientôt



Le Papou 22/08/2011 16:24


Il est dans ma Pal mais j'hésite, pas pour l'enquête mais pour la situation de Wallander. Plus tard peut-être !

Le Papou


Pierre faverolle 22/08/2011 16:29



Salut Papou, j'aurais mis presque un an avant de me décider ... un peu comme toi. Difficile de se dire que l'on va quitter un ami ! J'attends ton avis !


A bientôt



Présentation

  • : Le blog de Pierre Faverolle
  • Le blog de Pierre Faverolle
  • : Ce blog a pour unique but de faire partager mes critiques de livres qui sont essentiellement des polars et romans noirs. Pour me contacter : pierre.faverolle@gmail.com
  • Contact

Sur ma table de nuit ...

Le blog reste ouvert.

Dorénavant, les nouveaux billets seront :

http://blacknovel1.wordpress.com/

   

Recherche

Archives

Catégories