Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 octobre 2011 5 21 /10 /octobre /2011 10:00

Tous les vendredis midi, retrouvez la suggestion de Black Novel : un livre de poche. Et n'oubliez pas le principal : lisez.

Cette semaine : Il est mort le poète de Markus Malte (La Tengo)

A bientôt.

 

Il-est-mort-le-poete.jpg4ème de couverture :

À quatre mois de l’élection présidentielle, le candidat de l’opposition, Antoine Simiac, caracole en tête des sondages. Jeune et charismatique, il est surnommé « le poète » par ses supporteurs, en raison de ses envolées lyriques lors de ses discours. La présidence de la République lui semble promise. Jusqu’au jour où trois balles de gros calibre mettent un terme à sa fulgurante ascension. Un sénateur fête cette nouvelle et propose à Benoit Dutertre de se présenter. C’est leur chance ou jamais de surfer sur la vague du martyr.

Quelques années plus tard, Mastrado, qui sort de prison, est accosté par une jeune femme de 20 ans. C’est sa fille Zoe qu’il n’a jamais vu.

 

Mon avis :

Je suis toujours époustouflé, quand je lis ces Pièces à conviction (c’est le nom de la collection). Mais de quoi, me direz vous ? Je suis ébahi, esbaubi par l’art de bâtir des personnages en aussi peu de pages, de construire une intrigue passionnante qui se tienne, de nous emmener avec une telle fluidité. Même si on devine le chute un peu avant la fin, comme cela semble facile d’écrire des romans. Mais je pense que cela doit s’appeler du talent, et ce roman en est pétri. Un court roman que l’on peut dévorer dans les transports en commun ou en faisant ses courses, à lire et à relire.

Partager cet article

Repost 0
Published by Pierre faverolle - dans Une idée de lecture
commenter cet article

commentaires

track cell phone 02/02/2012 14:57

J'espère trouver le temps de faire ces petits articles. Et puis, j'y vois l'intérêt de redonner leur chance à des livres qu'on a peut-être oublié à tort.

Pierre faverolle 02/02/2012 20:55



Tout à fait



benoit 21/10/2011 16:27


Merci d'avoir signalé ce bouquin de Marcus Malte, un régal en perspective. Si si on peut lire en faisant ses courses, dès qu'il y a une file d'attente par exemple ; en marchant aussi, avec un peu
d'habitude et en y allant molo


Pierre faverolle 21/10/2011 20:20



Salut Benoit, merci de ton soutien pour les courses ! Un régal ... c'est le bon mot !


A bientôt



Oncle Paul 21/10/2011 14:36


Bonjour Pierre
Ce titre de Marcus Malte me fait penser à la très belle chanson de Gilbert Bécaud écrite en hommage à Jean Cocteau. Quant à lire en faisant ses courses, pourquoi pas. Moi je lisais en aller à pied
au travail, ce qui me permettait d'effectuer des rencontres intéressantes, genre réverbères.
Amitiés


Pierre faverolle 21/10/2011 20:17



Salut Paul, je lis aussi dans les bouchons, et en marchant ... bref tout le temps !


A bientôt



Émeraude 21/10/2011 12:17


Je suis une fan de marcus Malte, donc c sur que des que j ai un moment, je le lirai!! Mais en faisant ses courses ca me parait effectivement difficile ;-)


Pierre faverolle 21/10/2011 20:17



En tant que fan, tu ne vas pas être déçue ! Eh non, ce n'est pas difficile ! Voir ma réponse précédente ! ha ha ha


A bientôt



gridou 21/10/2011 12:07


Tu lis en faisant tes courses ?? faudra que tu m'expliques...


Pierre faverolle 21/10/2011 20:16



Alors, comment dire, normalement c'est moi qui fait les courses. Parfois, ma femme les fait avec moi. Et comme elle a toujours raison, c'est elle qui choisit et moi je suis en lisant ! Voilà !


A bientôt



Présentation

  • : Le blog de Pierre Faverolle
  • Le blog de Pierre Faverolle
  • : Ce blog a pour unique but de faire partager mes critiques de livres qui sont essentiellement des polars et romans noirs. Pour me contacter : pierre.faverolle@gmail.com
  • Contact

Sur ma table de nuit ...

Le blog reste ouvert.

Dorénavant, les nouveaux billets seront :

http://blacknovel1.wordpress.com/

   

Recherche

Archives

Catégories