Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 décembre 2012 7 16 /12 /décembre /2012 18:24

Bonne pioche pour ce roman policier venu du froid, et découverte d'un nouvel auteur et d'un nouveau personnage récurrent, à classer dans les romans psychologiques.

Présentation de l’éditeur :

Derrière les rempartsEn Suède, au bord de la Baltique se cache sur l’île de Gotland la vieille cité de Visby, où chaque été se tient le célèbre festival médiéval. Mais, derrière les remparts de la ville, de mystérieuses lueurs transpercent les marécages et les cabanes de pêcheurs pourraient abriter d’anciens secrets. Wilhem Jacobsson meurt un soir dans une rixe qui l’oppose à un homme étrange, et sa femme Mona est témoin de la scène. Témoin ou complice ?

L’enquêtrice Maria Wern, aidée de deux acolytes venus du continent, va se pencher sur l’affaire. Qui aurait pu souhaiter la mort de Wilhem, et pourquoi ? Un de ses fils ? Son plus proche voisin ? Un festivalier ? La belle Birgitta, troublante femme-enfant errant au milieu des ruines, ne dissimule-t-elle rien derrière son apparente innocence ?

Derrière les remparts, (Silverkronan), s’est vendu à plus de 50 000 exemplaires en Suède et a donné lieu à une adaptation pour la télévision suédoise.

Mon avis :

La première impression à la lecture de ce roman fut de lire une enquête de Colombo version féminine.  Car dès le début du roman, on connaît l’identité de l’assassin, ou du moins de sa complice. L’intérêt de ce roman ne se situe donc pas dans la découverte du meurtrier, mais plutôt dans la psychologie des personnages et dans la description du paysage de l’ile de Gotland. Il faut donc s’attendre à un rythme lent, aussi bien dans l’avancement de l’enquête que dans la description des personnages.

C’est donc un polar psychologique auquel il faut s’attendre, qui peut s’apparenter à un huis-clos, qui va prendre son temps pour poser ses personnages, pour plonger le lecteur dans l’ambiance médiévale de cette cité de Visby. Les dialogues, remarquablement bien faits peuvent occuper un chapitre entier, les descriptions des fêtes plusieurs pages. Bref, n’allez pas y chercher de course poursuite effrénée,

Les chapitres sont courts, passant de Maria à Mona et la lecture est rapide grâce au style efficace de l’auteur. Mais l’auteur met au premier plan Mona, jeune femme à la vie difficile, ballotée entre un père handicapé insultant et un mari qui l’ignore. On arrive à éprouver de l’empathie pour un témoin de meurtre. Et puis il y a tous les autres personnages, apparaissant petit à petit, qui se révèlent de plus en plus complexes au fur et à mesure que l’on progresse dans l’histoire. On a l’impression d’avoir à faire à des gens qui se protègent derrière leurs propres remparts, cachant leurs secrets et leurs propres ressentiments. Assurément, ce roman s’avère une belle découverte, au succès mérité en Suède, et nous montre une nouvelle fois que le polar scandinave sait sortir des sentiers battus et nous proposer des psychologies passionnantes.

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Pierre faverolle - dans 2012
commenter cet article

commentaires

Willow 22/12/2012 21:35

Bonsoir à tous. Je te remercie pour l'invitation et si l'occasion se présente je n'y manquerais pas. Depuis peu j'ai ouvert un blog pour le plaisir. Mon premier sujet traitait de George Pelecanos
et de son roman " Hard Revolution". Si tu as un moment tu peux le lire à cette adresse.
http://willow-s-house.over-blog.com/5-index.html

Pierre faverolle 23/12/2012 08:22



Très sympa ton blog, super ton article ... Hop ! je référence l'adresse.


A bientôt



Willow 17/12/2012 23:54

Bonsoir, j''aime beaucoup l'univers du polar et ton blog en est une superbe vitrine. Il est toujours intéressant d'avoir l'avis d'autres lecteurs. Surtout lorsqu'ils sont simples et clairs. Bravo
!!!
Willow

Pierre faverolle 18/12/2012 06:35



Merci pour ces compliments. Si jamais l'envie te prenait d'écrire un avis sur un roman, contacte moi et je publierai ta prose.


A bientôt



Lystig 17/12/2012 21:10

c'est sur mon blog : http://loiseaulyre.canalblog.com/archives/2012/12/17/25933020.html#c53142938
merci !

Pierre faverolle 18/12/2012 06:36



J'ai vu !



Lystig 17/12/2012 13:56

j'en profite pour te proposer un tag...

Pierre faverolle 17/12/2012 20:21



Propose, propose, tu connais mon email, à moins que ce ne soit sur ton blog ? Je vais voir !


Ah oui ... donne moi un peu de temps pour répondre ... la semaine prochaine !



Lystig 16/12/2012 23:12

je n'ose te dire que j'attends la sortie en poche, tu t'en doutes !

Pierre faverolle 17/12/2012 06:30



Je m'e, doute !



Sharon 16/12/2012 19:31

Je note !

Pierre faverolle 16/12/2012 20:14



Il devrait te plaire, celui là


A bientôt



Présentation

  • : Le blog de Pierre Faverolle
  • Le blog de Pierre Faverolle
  • : Ce blog a pour unique but de faire partager mes critiques de livres qui sont essentiellement des polars et romans noirs. Pour me contacter : pierre.faverolle@gmail.com
  • Contact

Sur ma table de nuit ...

Le blog reste ouvert.

Dorénavant, les nouveaux billets seront :

http://blacknovel1.wordpress.com/

   

Recherche

Archives

Catégories