Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 mars 2011 3 30 /03 /mars /2011 19:30

coup de foehnVoici un petit roman passionnant à bien des égards, publié par une petite maison d’édition réputée pour la qualité de ses titres. Celui-ci me permet d’ajouter un nouvel auteur à la liste des découvertes.

Sarah est une jeune fille juive de 16 ans, qui habite Marseille. Pour améliorer son niveau d’Allemand, rien de tel que des séjours linguistiques. Sa mère l’envoie donc en Suisse, dans la riche famille Gründlich, où elle sera jeune fille au pair. Pendant les deux mois de vacances estivales, elle s’occupera des jumeaux Max et Jonas. Si Sarah a été envoyée dans ce village, c’est parce que Samuel Seemann son arrière grand-père y vécut et y disparut pendant la seconde guerre mondiale.

La famille Grünglich est une riche famille de la Suisse allemande, qui règne en maître sur le village de Hübscherwald. Elle a fait fortune dans des domaines divers tels que le bois, le textile, et possède son propre journal local. Sarah va rencontrer l’un des journalistes Johann Kramer, dont elle va tomber amoureuse, alors qu’il a le double de son age.

Sarah veut juste en savoir plus sur son arrière grand père disparu, pour renouer avec ses racines, mais aussi pour faire plaisir à sa mère. Elle et Johann vont donc enquêter en douce, pour ne pas déranger l’ordre qui règne dans ce village suisse, balayé par le Foehn, le vent violent qui rend fou, et vont découvrir des vérités qu’il ne fait pas bon déterrer.

Parfois, il est utile de rappeler certaines choses que l’on a tendance à oublier trop vite. Prenez la Suisse : pays neutre par excellence, pays de la propreté, de l’ordre. Une fois que vous avez enlevé le vernis de surface qui rend tout joli, cela devient tout de suite moins beau. Le contexte est donc l’une des raisons qui font que j’ai lu ce roman avec avidité.

Mais l’intérêt ne s’arrête pas là : Franck Membribe a choisi de narrer cette histoire en se plaçant dans la tête de Sarah. Et là, j’adore ! Il nous montre toute la légèreté, l’insouciance, l’irresponsabilité des actes d’une jeune adolescente qui croit avoir tout compris à la vie, et qui est rattrapée par la lourde et pesante réalité de son passé. A aucun moment, je n’ai douté de ce que je lisais, j’avais l’impression d’avoir cette gamine (pardon, je vieillis !) devant moi, qui me racontait son histoire. Ce fut une lecture passionnante.

Alors, ne passez pas à coté de ce roman, prenant, passionnant, raconté par une jeune fille sympathique. C’est un roman plein de tendresse, de noirceur, sans violence (c’est à noter) sur la bassesse humaine, sur la traîtrise, sur l’héritage, sur les liens générationnels. Et n’oubliez pas de passer voir le catalogue des éditions Krakoen, au passage.

Partager cet article

Repost 0
Published by Pierre faverolle - dans 2011
commenter cet article

commentaires

Lystig 13/04/2011 13:15


OUI !
en fait, suite à une coupure d'internet, j'ai deux semaines de retard dans mes lectures de blogs, mails et tutti quanti !
et j'ai du boulot !


Pierre faverolle 13/04/2011 18:03



Bon, alors au boulot ! Bon courage et à bientôt



Lystig 13/04/2011 10:49


aurais-tu une tête desinge ????
;))


Pierre faverolle 13/04/2011 13:10



C'est la journée Lystig ? Pour répondre à la question, je fais très bien le gorille pour mes enfants ... la poule et le dindon.


A bientôt



Lystig 13/04/2011 10:38


tentée !
ah la Suisse alémanique...
c'est parfois spécial ! mais pour apprendre l'allemand, je ne suis pas convaincue que cela soit une bonne idée, car les Suisses allemands parlent non pas allemand, mais "suisse allemand", une
langue proche de l'allemand, mais qui en diffère, comme un patois : la prononciation est très très différente !
anecdote : je demande à un monsieur en allemand : parlez-vous une langue ? anglais ? (= rare phrase que je sache dire en allemand, ok, c'est nul comme phrase).
réponse en suisse allemand : oui, je parle une langue étrangère : l'allemand !!!!!!!!!!
coooooooooool ! ben, on n'est pas sorti de l'auberge... parce que je parle frnaçais, anglais, danois, qq mots en italien ou en espagnol, mais ni allemand, ni suisse allemand !


Pierre faverolle 13/04/2011 10:46



Amusant ! Comme je ne parle que l'Anglais, et un peu le Français, je suis moins embêté que toi. A létranger, je parle Anglais, ou alors je fais la tête du singe qui ne comprend rien !



Oncle Paul 31/03/2011 19:02


Bonjour Pierre
Tu as une fois de plus dégainé plus vite que moi. C'est pas grave je lirai quand même ce livre car tout ce qui parait chez Krakoen me parait de bon aloi
Amitiés


Pierre faverolle 31/03/2011 19:56



Salut Paul, c'est un coup l'un, un coup l'autre. Toi tu as lu les nouvelles de Max, moi j'ai lu Coup de Foehn. Comme ça, ça leur fait de la bonne pub !


A bientôt



Epargne_solidiare 31/03/2011 14:09


Sur vos conseils je l'ai lu, effectivement bon bouquin. de quoi se pencher sur cette maison d'édition !


Pierre faverolle 31/03/2011 14:29



Bonjour, heureux d'avoir servi de conseil avec succès.


A bientôt



gridou 31/03/2011 10:25


un souvenir du salon du livre ?
Je vais m'y mettre bientôt avec Jan Thirion !
A signaler également les prix TRES raisonnables de leur catalogue et le format, plutôt sympathique (qui tient dans le sac à main - ça ne vous intéresse pas les gars, mais c'est important ).
Et pour revenir à ce titre: j'aime bien l'idée que ça se déroule en Suisse...J'imagine ce qu'elle peut y découvrir...


Pierre faverolle 31/03/2011 11:32



Salut Gridou, en fait je lis souvent les romans de chez Krakoen. Et si ça ne tient pas dans mon sac à main (je n'en ai pas effectivement !) ça tient dans la poche; Pour finir, la Suisse, ça
parait propre ... vu de l'extérieur ... en fait ... pas trop voire pas du tout ! Le style joue beaucoup dans le charme de ce livre !


A bientôt



Richard 30/03/2011 21:44


Tout à fait en accord !!
IL faut encourager cette maison d'édition !!


Pierre faverolle 31/03/2011 06:35



Salut Richard ... oui ... achetez les livres chez Krakoen !


Tu vois, je le dis même dans les commentaires


A bientôt



Présentation

  • : Le blog de Pierre Faverolle
  • Le blog de Pierre Faverolle
  • : Ce blog a pour unique but de faire partager mes critiques de livres qui sont essentiellement des polars et romans noirs. Pour me contacter : pierre.faverolle@gmail.com
  • Contact

Sur ma table de nuit ...

Le blog reste ouvert.

Dorénavant, les nouveaux billets seront :

http://blacknovel1.wordpress.com/

   

Recherche

Archives

Catégories