Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 mars 2010 2 16 /03 /mars /2010 21:44

Casco bayVite, il fallait que je lise le deuxième tome des aventures de Stoney Calhoun (après Dérive sanglante), avant la sortie du troisième opus. Et quelle enquête, mes amis !

Cela fait maintenant sept ans que Stoney Calhoun est sorti de l’hôpital suite à son coup de foudre (à comprendre au premier degré), qui l’a rendu amnésique. Il est toujours guide de pêche dans le Maine, et doit passer la journée à accompagner M. Vecchio, un professeur d’université. La partie de pêche se déroule à merveille au milieu des Calendar Islands. Pour soulager ce que j’appellerai un besoin naturel, Calhoun dépose M. Vecchio sur une île, Quarantine Island et ils découvrent un corps calciné dont on a découpé les mains. Le Shérif Dickman demande alors à Calhoun de devenir son adjoint pour résoudre cette enquête. Il refuse à nouveau car il juge que ce n’est pas son rôle. Quand M. Vecchio est découvert assassiné chez Calhoun, celui-ci accepte la proposition du Shérif et ils commencent l’enquête.

Ce qui est extraordinaire chez Tapply, c’est cette facilité à faire avancer une intrigue lentement, tout en étant génial dans sa façon de l’écrire. Le style est fluide, les dialogues très bien écrits. Cela se lit très vite et on ne veut plus lâcher le livre. (Demandez à ma femme !) On a toujours droit à des descriptions superbes du Maine et de cette nature luxuriante. On a toujours cette envie d’aller visiter ce petit coin de quiétude. Et quand on ajoute une intrigue et une enquête menée au cordeau, alors on tient assurément un fantastique roman.

Si le mystère entourant Calhoun n’évolue pas beaucoup dans ce volume, on retrouve avec plaisir ce bonhomme sans passé qui a décidé de vivre au jour le jour. Il vit en marge des autres, sans aucune volonté de les heurter. Il ne veut pas forcer les gens, ne veut pas les influencer. Il les laisse les prendre leurs décisions, et même durant l’enquête, il n’en prend pas la direction, mais se contente de poser des questions pertinentes. Cela donne des dialogues truculents et parfois un peu décalés, mais très intéressants à suivre, et, dans tous les cas, psychologiquement, c’est passionnant.

Alors, si dans ce deuxième tome, l’enquête prend le pas sur le mystère Calhoun, si on n’en sait pas plus sur son passé, Casco Bay se révèle un excellent roman policier qui se dévore très vite avec énormément de plaisir. Vous auriez bien tort de ne pas faire un petit voyage dans le Maine, dans ce petit coin des Etats-Unis pas aussi calme et paisible qu’il n’y parait.

A noter que le troisième tome (et dernier puisque M.Tapply a eu la mauvaise idée de nous quitter en juillet 2009) s’appelle Dark Tiger et est sorti le 4 mars 2010.

Partager cet article

Repost 0
Published by Pierre faverolle - dans 2010
commenter cet article

commentaires

Al1 27/03/2010 12:02


Quelque chose a dû m'échapper à la lecture de ce bouquin, je ne comprends pas l'engouement qu'il suscite. Il est certes bien écrit et intéressant pour sa description des paysages du Maine et de la
pêche à la mouche (les amateurs apprécieront). Mais pour ce qui est de l'intrigue et de l'enquête, on reste vraiment sur sa faim. Le seul suspense concerne le passé de Calhoun, et sur ce point on
n'apprend rien. Si vous recherchez un vrai polar, passez votre chemin ou vous serez immanquablement déçu. Vite lu, vite oublié.


Pierre faverolle 27/03/2010 12:18


Comme quoi on n'a pas tous le même avis. Et c'est tant mieux. Tu es le premier que je connaisse qui n'ait pas apprécié. Il existe effectivement des polars aux enquêtes plus fouillées, plus
complexes. Les 3 qualités que je citerai sont : les paysages, les personnages et le style si clair, si précis que le lecteur en tire un énorme plaisir.
En tous cas, merci du commentaire


Mic 19/03/2010 21:23


Je viens de finir "Dark Tiger" et j'ai découvert un auteur humaniste. J'ai beaucoup aimé son héros Stoney, finalement l'intrigue policière n'a que peu d'importance, elle sert de prétexte, pour nous
fondre dans un décor enchanteur entre poésie et réalisme. Bref! une belle surprise qui me donne envie de découvrir les deux premiers tomes. MIC.


Pierre faverolle 20/03/2010 07:47


Je viens de finir Dark Tiger, et je ne peux que te conseiller de llire les deux premiers qui sont à mon gout meilleurs que Dark Tiger. Il faut à mon avis les lire dans l'ordre, donc commencer par
Dérive sanglante (oublie le titre qui n'a rien à voir avec le livre) puis Casco Bay (Génial). Tu pourras trouver mes avis sur mon blog.
Humaniste est exactement le bon terme pour cet auteur. Et respectueux de la nature. Et poétique, comme tu dis. Dommage qu'il soit parti trop tôt.


Aurore 17/03/2010 21:23


J'adore ton billet! C'est tout à fait ça! Ca renvoie plein d'échos. J'ai très envie de le relire d'un coup! Casco bay est mon préféré des 3!


Pierre faverolle 18/03/2010 18:36


Merci pour le compliment. Pour ma part, j'ai du mal à choisir entre les deux (Dérive sanglante ou Casco Bay, je veux dire). J'ai fini Dark Tiger, et il est comme tu l'as dit un peu moins bon.


Présentation

  • : Le blog de Pierre Faverolle
  • Le blog de Pierre Faverolle
  • : Ce blog a pour unique but de faire partager mes critiques de livres qui sont essentiellement des polars et romans noirs. Pour me contacter : pierre.faverolle@gmail.com
  • Contact

Sur ma table de nuit ...

Le blog reste ouvert.

Dorénavant, les nouveaux billets seront :

http://blacknovel1.wordpress.com/

   

Recherche

Archives

Catégories