Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 février 2010 2 23 /02 /février /2010 21:27
bien connu des services de policeAttention ! Coup de coeur ! Dominique Manotti fait partie des auteurs dont je lis les romans par son approche analytique et sans concession de la société française. Celui-là est excellent !
Le commissaire Le Muyr dirige le commissariat de la ville de Panteuil, située en proche banlieue parisienne. On compte sur elle à haut niveau pour être le fer de lance de l'amélioration des chiffres de la délinquance en vue des élections présidentielles qui auront lieu dans deux ans.
Noria Ghozali travaille aux RGPP. Elle enquête sur les agissements parfois hors-la-loi de la police. Elle surveille tout cela en accumulant les faits et preuves, tout en restant dans l'ombre. Elle a une certaine animosité envers le commissaire Le Muyr et est donc très motivée dans son enquête.
Un incendie se déclenche dans un squat de Maliens. Au milieu des trafiquants de drogue et des proxénètes, cette affaire qui fait quinze morts va mettre la France en émoi, et mettre en lumière une situation que tout le monde va pouvoir exploiter à son avantage ou presque ...
Dominique Manotti, comme je le disais plus haut, fait fort à nouveau dans son analyse de la société française. Car elle nous permet de suivre les affaires à différents niveaux, du policier débutant au vieux de la vieille, des truands aux plus hauts politiques. Le livre fourmille de personnages hauts en couleurs, facilement reconnaissables, qui ont tous leurs objectifs personnels, leur destinée, leur faculté à diriger ou subir les événements.
Et même si la situation qu'elle décrit est révoltante, le message frappe d'autant plus fort que Dominique Manotti ne prend pas parti tout au long du roman. Elle reste très froide dans son style, décrit rarement les sentiments des protagonistes et se contente de décrire les faits. Et c'est gràce à son talent que ça se lit vite, et avec énormément de plaisir. C'est gràce à son talent
Alors, certes, ça se révèle un roman militant, qui dévoile des incohérences et des déviances du système policier, sa gestion et son utilisation devant et pour les medias. Mais Manotti nous laisse nous faire notre propre opiniion.
Comme dans Lorraine Connection, elle pointe son doigt sur des situations plus que sur des disfonctionnements, reste en retrait pour démontrer et démonter des états de fait. Et souvent, en lisant ce roman, je me disais : "pourvu que ça ne soit pas vrai". Chez Manotti, on n'est pas dans une dualité Bon / Mauvais ou Noir / Blanc mais plutôt Gris clair / Gris foncé. Et comme dans tous ses livres (ou du moins ceux que j'ai lus), il y a des gagnants et des perdants, des gagnants qui deviennent perdants et des perdants qui seront toujours perdants.
Bref, un très bon roman à lire absolument, et un coup de coeur Black Novel. Décidément, février 2010 est un beau mois pour le polar noir.

Partager cet article

Repost 0
Published by Pierre faverolle - dans 2010
commenter cet article

commentaires

Aurore 25/02/2010 20:49


@ jeanjean, je note! Merci pour l'info je ne connais pas du tout. Sur ce thème j'avais eu un vrai coup de coeur pour Un jour sans de McNay.. hélas ce roman était publié par Panama.. J'espère une
réédition prochaine de leur excellent catalogue.


Pierre faverolle 26/02/2010 08:42


Connais pas McNay. Je note aussi


jeanjean 25/02/2010 20:02


@Aurore : sur le monde ouvrier, il y a aussi "Stoppez les machines" de François Muratet. Vraiment très bon, et des personnages magnifiques.


Pierre faverolle 25/02/2010 20:37


Celui là je l'ai acheté ... et pas lu ... encore. Pas le temps ! ou plutot pas assez de temps. Et en ce moment, le boulot, c'est un peu l'enfer ! alors je lis des livres courts ! et sans prétention
... j'ai attaqué la sélection Polar SNCF. ça me va bien en ce moment. Tiens ! en passant, Aux malheurs des dames est pas mal du tout.


Aurore 25/02/2010 19:33


Ah ça me dit donc doublement, car si après 7 ans d'usine j'ai complétement changé d'orientation, ça reste, et les(rares) romans qui abordent ce sujet me touchent très souvent!


Pierre faverolle 25/02/2010 20:35


Le premier chapitre est exemplaire. c'est chez Rivages Noir bien que je l'air lu à sa sortie en grand format, il y a si longtemps ... et que je m'en rappelle encore.


jeanjean 25/02/2010 13:45


"je me disais : "pourvu que ça ne soit pas vrai". "

Ben si, c'est vrai... Quand je l'ai reçu pour un café littéraire, elle me disait que pratiquement tout ce qu'on trouve de choquant dans le roman est... vrai. Inquiétant.


Pierre faverolle 25/02/2010 16:26


Je sais, ou du moins je m'en doute.
En ce moment, on parle des femmes battues ou assassinées par leur conjoint et je n'arrête pas de penser à un passage du bouquin où ils persuadent une femme de ne pas porter plainte. Et d'ajouter :
2 plaintes pour femme battue le même jour, c'est pas bon pour les chiffres.
Je sais qu'il y a beaucoup de choses vraies. Mais je ne peux m'empêcher d'être volontairement naif parfois.
Quoi qu'il en soit, super bouquin !


Aurore 25/02/2010 12:28


[Je fais aussi plein de fautes de précipitations... !trop même!!] Je note les titres, surtout Lorraine connection donc!


Pierre faverolle 25/02/2010 16:22


Lorraine connection, il faut le lire. Lis le premier chapitre, avec la description de la vie en usine. De par mon travail, je sais ce que c'est, et j'avais l'impression d'y être. Le reste du
bouquin est du même niveau.


Aurore 24/02/2010 21:41


C'est le premier Manotti que je lis, et je ne savais pas vraiment à quoi m'en tenir... J'imaginais une sorte de Manchette, et comme j'ai du mal avec son style, j'étais réservée. J'ai tout de même
craqué pour ce Bien connu... Et je suis tout sauf déçue! Comme tu dis, son analyse est parfaite, sans concession sans hypocrisie, froide et du coup ça mord, ça accroche! Je recidiverai (quitte à
être connue des services de police!) [Moi j'ai cru lire Le Muir et non Le Muyr, c'est moi?!!]


Pierre faverolle 25/02/2010 09:05


Je me suis peut-être trompé sur Le Muir ?? On m'a dit qu'il y avait d'autres fautes d'orthographe ou de frappe ! Mais je l'ai écrit dans l'urgence, cet article. Sur Manotti, je te conseille Le
corps noir et surtout Lorraine Connection.


alain 24/02/2010 20:51


Pas encore lu celui-là. Mon préféré reste "sombre sentier"


Pierre faverolle 25/02/2010 09:04


Il ne reste plus qu'à lire celui-là. Je ne connais pas (encore) sombre sentier mais j'avais lu A nos chevaux (moyen),  Le corps noir (super) et Lorraine connaction (génial)


Dominique 24/02/2010 18:28


Ce billet est très évocateur et il va dans le même sens que ceux de moisson noire Donc un achat obligé car j'avais énormément aimé " lorraine connectiion"


Pierre faverolle 25/02/2010 09:02


Un très bon roman noir social, à ne pas rater


Présentation

  • : Le blog de Pierre Faverolle
  • Le blog de Pierre Faverolle
  • : Ce blog a pour unique but de faire partager mes critiques de livres qui sont essentiellement des polars et romans noirs. Pour me contacter : pierre.faverolle@gmail.com
  • Contact

Sur ma table de nuit ...

Le blog reste ouvert.

Dorénavant, les nouveaux billets seront :

http://blacknovel1.wordpress.com/

   

Recherche

Archives

Catégories