Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 août 2013 3 07 /08 /août /2013 18:06
Adieu de Jacques Expert (Livre de poche)

Adieu est un roman qui va me permettre de découvrir un nouvel auteur français et je dois dire que j’ai bien apprécié cette lecture au scenario implacable. Du pur plaisir pour ceux qui aiment se faire manipuler.

Ce roman se déroule entre 2001 et 2011, soit dix ans de la vie du commissaire Hervé Langelier. L’histoire commence en 2011, lors du pot de départ en retraite de Langelier. Il ne tient pas forcément à ce genre de cérémonie, mais tous ses anciens collègues sont présents pour fêter le départ d’un des enquêteurs les plus doués mais aussi les plus controversés. Après quelques coupes de champagne, il décide de raconter ses dix dernières années et surtout son enquête sur les meurtres de 2001.

Février 2001. Une femme et ses deux enfants sont découverts assassinés chez eux. La femme a été égorgée dans la cuisine et les enfants étouffés dans leur sommeil. On ne retrouve aucune trace du père. Au mois de mars 2001 un autre couple est retrouvé selon le même scenario se reproduit, une femme et trois enfants morts et pas de traces du mari. Puis la même chose se reproduit en avril et mai.

Alors que la police sous l’impulsion du chef de Langelier, Jean Louis Ferracci pense à un tueur en série, Langellier est persuadé, envers et contre tous, avoir affaire à un des pères qui a monté un scenario pour se débarrasser de sa famille. Si cela parait trop diabolique pour Ferracci, Langelier va se plonger dans cette hypothèse jusqu’à un dénouement à la fois inattendu et redoutablement bien construit.

Globalement, on peut diviser ce roman en deux parties, la première présentant les 4 meurtres de 2001 et l’enquête qui a suivi puis l’histoire racontée par Langelier sur dix années de sa vie à trouver et démontrer que son hypothèse est la bonne. Si la première partie est très détaillée et occupe un quart du livre, la deuxième partie est plus intéressante au sens où on entre dans la tête de cet homme qui va petit à petit s’enfoncer dans ses certitudes jusqu’à ne plus être objectif, jusqu’à la folie.

Car si la quatrième de couverture indique un duel entre Langelier et Ferracci, c’est surtout le personnage de Langelier qui occupe le devant de la scène, menant son équipe sur une de ses idées jusqu’à ce qu’il se retrouve petit à petit abandonné par tous, puis complètement isolé. Langelier va donc s’enfermer dans ses certitudes, et plonger dans les abimes de son esprit malade jusqu’à basculer dans une folie autodestructrice, juste pour se persuader qu’il a raison, qu’il est seul contre tous, et qu’il sera enfin reconnu pour ses mérites.

Langelier va tout perdre, aussi bien dans sa vie personnelle que professionnelle pour se consacrer à son enquête, découvrant au moindre indice tous les arguments pour étayer son hypothèse. On est loin des thrillers au rythme effréné, puisqu’il s’agit plutôt d’une enquête minutieuse consistant à assembler les pièces d’un puzzle, avec tout ce qu’il faut de fausses pistes et de témoignages subjectifs.

Et le lecteur que je suis va suivre le témoignage de Langelier page après page, en avalant tout ce qui est dit, en acceptant toutes les hypothèses avancées jusqu’à s’percevoir dans les dernières pages qu’il s’est bien fait manipuler. Et si parfois je peux regretter quelques longueurs, je dois avouer que le scenario de ce roman est bien construit et que l’on ressort de ce voyage dans un esprit malade avec la satisfaction d’avoir lu un bon roman.

Partager cet article

Repost 0
Published by Pierre faverolle - dans 2013
commenter cet article

commentaires

indira 22/08/2013 15:13

J'hésitais à me lancer dans du Jacques Expert mais là ça donne envie. Au diable les
préjugés !! :)

Pierre FAVEROLLE 22/08/2013 20:30

ben oui ! soyons fou ! et reviens nous en parler !
A bientôt

Oncle Paul 09/08/2013 14:08

Bonjour Pierre
Un auteur qui se doit d'honorer son patronyme
Amitiés

Pierre FAVEROLLE 09/08/2013 15:46

Elle est excellente celle là ! Normalement, pendant les vacances je ne dois pas toucher à mon micro, mais ma femme étant absente ... Amitiés

LISA 08/08/2013 23:28

je note! j'ai très envie de le lire! Merci pour la découverte

Pierre FAVEROLLE 09/08/2013 09:12

de rien, à ton service et bonne lecture

Eddie 08/08/2013 16:31

Bonjour, nouveau concept d'exposition sur le web www.icidexpos.com bonne visite amicalement Eddie.

Pierre FAVEROLLE 09/08/2013 09:12

ok

The Cannibal Lecteur 08/08/2013 15:26

Mince, je l'avais repéré, ce livre et puis, la mémoire étant ce qu'elle est, je l'avais totalement oublié ! Merci de me le rappeler ! Enfin, "merci", non, ça me fera une dépense en plus.

Mais si c'est un bon roman, le jeu en vaut la chandelle ! :) et allez, un de plus, un !

The Cannibal Lecteur 11/08/2013 08:18

En effet, je salue l'effort louable de ta part et je me sens moins coupable d'ajouter le livre à la LAL ! :)

Pierre FAVEROLLE 08/08/2013 15:52

Tu avoueras que j'ai fait un effort : c'est un livre de poche. Bonne lecture

Evy-Sirène 07/08/2013 21:50

A rajouté dans ma valise bonne soirée merci pour l'info bizz evy

Pierre FAVEROLLE 08/08/2013 10:30

une bonne lecture en perspective. Bonnes vacances

Sandrine 07/08/2013 21:29

Je l'ai lu récemment aussi et j'ai complètement marché, je me suis fait avoir par cette très bonne construction. Je découvrais cet auteur que je relirai. (c'est agaçant ce truc "utilisez notre reader et..." qui cache une partie de ce que je tape. Pourquoi s'abonnerait-on à un reader qui ne lit que les flux overblog, c'est pas malin, et ce gadget est beaucoup trop intrusif, pas possible de le fermer).

Pierre FAVEROLLE 08/08/2013 10:30

C'est en effet un très bon thriller bien construit. pour le reader, clique sur le blanc (sur utilisez par exemple) et il disparait. A bientôt

Présentation

  • : Le blog de Pierre Faverolle
  • Le blog de Pierre Faverolle
  • : Ce blog a pour unique but de faire partager mes critiques de livres qui sont essentiellement des polars et romans noirs. Pour me contacter : pierre.faverolle@gmail.com
  • Contact

Sur ma table de nuit ...

Le blog reste ouvert.

Dorénavant, les nouveaux billets seront :

http://blacknovel1.wordpress.com/

   

Recherche

Archives

Catégories