Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 mars 2014 7 30 /03 /mars /2014 17:02
Le chouchou du mois de mars 2014

Le jour où j’ai créé la rubrique du Chouchou du mois, j’aurais mieux fait de me casser une jambe. Car il faut bien avouer que, pour choisir celui de ce mois-ci, je suis bien embêté car toutes les lectures chroniquées me tiennent à cœur, pour une raison ou une autre. En tous cas, il n’y aura eu que d’excellentes lectures.

Dans la rubrique Oldies, j’aurais (enfin !) fait la connaissance de Danielle Thiery, avec la guerre des nains (Belfond). Si je pense que ce n’est pas son meilleur, ce roman s’avère être un polar costaud qui va me pousser à en lire d’autres de cette auteure.

Le mois de mars aura aussi vu le retour de la rubrique des invitées, au féminin, puisque j’aurais eu le grand honneur d’accueillir deux chroniques pour deux romans à propos desquelles je suis fier d’en être l’élu. Il s’agit de la chronique de Suzie pour Broken de Karin Slaughter (Grasset) et de la chronique de Loley pour La chambre d'Hannah de Stéphane Bellat (MA Editions), deux livres sur lesquels il convient de se pencher.

J’aurais aussi eu un coup de cœur pour un polar chilien, avec un vrai style, un vrai ton, et un auteur qui a bien assimilé les codes du Hard Boiled américain, tout en le faisant sien. Il s’agit de Les rues de Santiago de Boris Quercia (Asphalte), un fantastique polar à ne rater sous aucun prétexte.

Le seul auteur non francophone chroniqué est un grand styliste, ses sujets parlent de gens que l’on veut ignorer et son roman est poignant, et forme un tout cohérent dans on message, là où ses précédents étaient faits de scènes juxtaposées bout à bout. C’est un roman impressionnant et important et il s’agit bien entendu de Dans la dèche à Los Angeles de Larry Fondation (Fayard).

Quelque soit les styles ou les genres, mes autres lectures m’ont enchanté : que ce soit le deuxième roman de Sandrine Colette qui est très différent de son premier mais qui est psychologiquement très fort (Un vent de cendres de Sandrine Colette - Denoel) ; que ce soit N’éteins pas la lumière de Bernard Minier (XO éditions), qui démontre que cet auteur a su créer son propre univers en seulement 3 romans ; Que ce soit Mémé goes to Hollywood de Nadine Monfils (Belfond) , toujours aussi délirant et déjanté qui va nous décrire la rencontre tant attendue entre Mémé Cornemuse et Jean Claude Van Damme ; Que ce soit Sans crier gare surgit la nuit de Bernard Pasobrola aux excellentes éditions Rail noir qui est un réquisitoire contre toute forme de manipulation de la pensée personnelle ; que ce soit Ombres et soleil de Dominique Sylvain (Viviane Hamy) qui montre, au travers de son sujet très politique et très noir, une évolution du style de l’auteure et un rapprochement de l’univers de Dominique Manotti.

Mon chouchou du mois est donc le dernier que je n’ai pas cité. Il s’agit bien évidemment de Tendre comme les pierres de Philippe Georget (Jigal), un roman d’aventure comme on n’en écrit plus, peut-être par peur du ridicule, mais qui fonctionne merveilleusement bien par son humanité et son respect envers des populations que l’on ne voit plus, éblouis que nous sommes par nos yeux de touristes.

Après ce mois riches en lectures savoureuses, nous allons nous tourner vers le mois d’avril. Et n’oubliez pas le principal, lisez !

Partager cet article

Repost 0
Published by Pierre Faverolle - dans chouchou
commenter cet article

commentaires

gridou 31/03/2014 10:00

Je vais bien sûr te faire confiance sur ce coup-là ! Je ne prends pas trop de risque, vu que je suis une vraie groupie de Georget!

Pierre FAVEROLLE 01/04/2014 06:37

Tu peux y aller les yeux fermés

Oncle Paul 30/03/2014 19:38

Bonsoir Pierre
Je ne sais pas pourquoi mais je m'en doutais et s'il y avait une deuxième position comme aux JO je mettrais Ombres et soleil de Dominique Sylvain. Quant au troisième j'hésite donc je ne me prononce pas.
Amitiés

Pierre FAVEROLLE 30/03/2014 20:52

Tu as tout à fait raison Paul. Le troisième serait Larry Fondation pour ton information. Mais quel déchirement de laisser de coté (enfin façon de parler) Nadine Monfils et Sandrine Colette et Bernard Pasobrola. En conclusion, ce fut un excellent mois de mars ! Amitiés

Présentation

  • : Le blog de Pierre Faverolle
  • Le blog de Pierre Faverolle
  • : Ce blog a pour unique but de faire partager mes critiques de livres qui sont essentiellement des polars et romans noirs. Pour me contacter : pierre.faverolle@gmail.com
  • Contact

Sur ma table de nuit ...

Le blog reste ouvert.

Dorénavant, les nouveaux billets seront :

http://blacknovel1.wordpress.com/

   

Recherche

Archives

Catégories