Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 janvier 2014 3 08 /01 /janvier /2014 18:37
L’ile des hommes déchus de Guillaume Audru (Editions du Caïman)

Il semblerait que les mois de janvier soient, en ce qui me concerne, le mois des découvertes, des premiers romans emballants. L’année dernière, j’avais été emporté par C’est dans la boite de Fréderic Ernotte, cette année, c’est le roman de Guillaume Audru qui m’a énormément plu.

Eddie Grist revient sur son île natale, l’île de Stroma, située au nord de l’écosse, après en être parti pendant treize années. Ancien flic d’Inverness, il a répondu à la proposition de son père, maire du village, pour reprendre la boutique de souvenirs. Au milieu des gouttes de pluie et de la grisaille, il reprend connaissance avec ses anciens amis et ses connaissances, dont les habitués du pub local, le Puff Inn.

Un soir, alors qu’il rentre d’une visite chez Samuel, des ouvriers découvrent sur un chantier des os de squelette. Tout le microcosme de l’île est rapidement au courant, et Eddie, de par son expérience, dirige les premières investigations, et appelle le médecin de l’île. Puis, il confie l’enquête à la police de Wick. C’est l’inspecteur Moira Holm qui va être chargée de résoudre le mystère, l’ancien amour de jeunesse d’Eddie. Finalement, les gens qu’il croyait connaitre ont beaucoup de lourds secrets à cacher.

Pour un premier roman, c’est une sacrée réussite, un polar comme je les aime, avec des personnages forts, une ambiance très bien rendue et un suspense qui tient jusqu’à la fin. En fait, la première chose qui m’est venue à l’esprit est le style très brut, très efficace aussi, comme peuvent l’être les gens du Nord. On a vraiment l’impression de les côtoyer, d’entendre leur accent si particulier et guttural. On les imagine fort bien, tous des hommes forts, taillés dans la masse, se déplaçant comme des armoires.

Et puis il y a les femmes, avec deux générations, celles qui ont la cinquantaine, légèrement effacées, s’occupant de leur foyer et de leurs enfants, et les femmes modernes, tenant tête aux plus durs des mâles. Et puis, il y ces dialogues formidables de bout en bout, disant juste ce qu’il faut pour faire avancer l’intrigue. Fichtre ! Un premier roman, ça ? Non, mais vous voulez rire !

On sent bien que l’auteur a voulu ce livre exactement dans la forme qu’il nous arrive, qu’il a mis sa passion pour les gens du bord de mer du Nord, ceux qui sont habitués à affronter les vents violents, qui subissent de la bruine et vivent sous un ciel gris. Il a voulu ces événements tragiques, dégoutants qui nous montrent que l’homme n’a pas évolué et qu’il est finalement resté un animal.

Et puis, il y a la forme du roman. J’insiste mais pour un premier roman, Guillaume Audru l’a voulu choral, faisant parler à la première personne six personnages qui se donnent le la pour faire avancer l’enquête. Si ce n’est pas nouveau, quand c’est bien fait, cela donne un roman extraordinaire, et il l’est. Il faut être sacrément gonflé pour oser cela dans un premier roman, et je vous le dis : Guillaume Audru a des couilles … énormes.

Quand on tourne la dernière page, on a le sentiment d’avoir lu un roman fort, poignant, avec de formidables personnages avec suffisamment de zones d’ombres pour envisager une suite. Ou pas. En fait, on a surtout l’impression que Guillaume Audru a parfaitement capté l’esprit écossais, grand breton du nord, qu’il nous a concocté un roman écrit comme seuls savent le faire les Irlandais et qu’après ça, il est capable de tout faire. Impressionnant !

Partager cet article

Repost 0
Published by Pierre Faverolle - dans 2014
commenter cet article

commentaires

The Cannibal Lecteur 24/01/2014 21:56

Il faut vraiment que j'arrête de vous fréquenter tous, moi ! mdr

Tu le conseilles, Collectif aussi, le petit mulot va sans doute en dire du bien et Foumette aussi... Contrôle parental, viiiite !!

Pierre FAVEROLLE 02/02/2014 20:07

il y a de quoi !

The Cannibal Lecteur 02/02/2014 19:55

PTDR !!

Pierre FAVEROLLE 29/01/2014 21:41

mais non, mais non. D'ailleurs, je viens de lui décerner le titre de chouchou !

The Cannibal Lecteur 28/01/2014 09:41

J'ai toujours des doutes... mdr

Pierre FAVEROLLE 28/01/2014 06:34

mais si, je t'assure

The Cannibal Lecteur 27/01/2014 10:31

j'ai des doutes... mdr ;-)))

Pierre FAVEROLLE 25/01/2014 17:49

Désolé

The Cannibal Lecteur 25/01/2014 17:30

Et allez, on est à PAL+5

Pierre FAVEROLLE 25/01/2014 08:29

Une de mes meilleures lectures de janvier, avec Dernier désir de Olivier Bordaçarre. Voilà, c'est dit !

Foumette 15/01/2014 13:30

Je vais le recevoir...me réjouis tiens!!!! Tu me tentes....
Gros bisous toi!!!

Pierre FAVEROLLE 15/01/2014 19:13

J'espère que tu ne vas pas l'aimer, mais l'adorer ! Un livre formidable. BIZ

Le Papou 10/01/2014 16:03

Ça ressemble à du sous-Peter May mais tu me tentes bien quand même.
Bonne année
Le Papou

Pierre FAVEROLLE 10/01/2014 16:25

Bonne année très cher Papou. De mon coté, j'ai du mal avec Peter May. Mais je vais m'y replonger, je dois en avoir quelques uns. Sinon, franchement, c'est un roman formidable à lire. Amitiés

Gwen Coelho 09/01/2014 12:30

Me voilà convaincu, je le met dans ma liste, merci Pierre !

Pierre FAVEROLLE 09/01/2014 13:50

De rien, je te souhaite une bonne lecture et à bientôt pour en discuter

Collectif Polar 09/01/2014 04:56

C'est super nous avons le même ressenti sur ce titre. J'ai aimé l'atmosphère, j'ai aimé la façon dont l'auteur nous dépeint les personnage, j'ai aime l'intrigue. Tout est là pour faire un très bon bouquin, même la construction. Tu as raison Guillaume Audru est fort lui aussi.

Pierre FAVEROLLE 09/01/2014 11:52

De rien, Pierre, il est excellent. Et comme c'est un premier roman, c'est d'autant plus impressionnant. Un livre à ne rater sous aucun prétexte. Amitiés

Pierre Seguelas 09/01/2014 09:23

Merci Pierre pour cette belle découverte. Je vais m'empresser de lire le roman; tu m'as mis l'eau à la bouche. Amitiés
Pierre

Pierre FAVEROLLE 09/01/2014 07:25

C'est exactement ça ! Ce roman est formidable

La Petite Souris 08/01/2014 21:25

il est dans les tuyaux, la lecture est pour bientôt ! :)

Pierre FAVEROLLE 08/01/2014 21:27

Ma première lecture enthousiasmante, que dis-je géniale de 2014 ! Bonne lecture et on en discute chez toi !

Présentation

  • : Le blog de Pierre Faverolle
  • Le blog de Pierre Faverolle
  • : Ce blog a pour unique but de faire partager mes critiques de livres qui sont essentiellement des polars et romans noirs. Pour me contacter : pierre.faverolle@gmail.com
  • Contact

Sur ma table de nuit ...

Le blog reste ouvert.

Dorénavant, les nouveaux billets seront :

http://blacknovel1.wordpress.com/

   

Recherche

Archives

Catégories