Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 novembre 2013 7 10 /11 /novembre /2013 18:20
Lignes de feu de Jeffery Deaver (Editions des deux terres)

Comme je le dis, j’aime alterner mes lectures avec des thrillers américains, tels que ceux de James Patterson par exemple. Cette lecture m’a permis de découvrir un nouvel auteur puisque je n’avais jamais lu de roman de Jeffery Deaver.

Un attentat a eu lieu à Manhattan dans la sous station MH10 : elle s’est mise en défaut et un problème informatique n’a pas permis de délester le réseau. Une explosion a suivi faisant dans un bus tout proche de nombreuses victimes. Tous les organismes de sécurité des Etats-Unis sont sur les dents, et la NSA découvre dans des écoutes la possibilité que cet attentat soit fomenté par un groupuscule dont le nom commence par Justice pour …

Evidemment, on fait appel à Lincoln Rhyme, enquêteur paraplégique, qui est sur une autre affaire, la traque d’un tueur à gages nommé L’Horloger que personne n’a réussi à identifier et arrêter. Comme on le soupçonne d’être au Mexique, Lincoln va s’occuper de cette affaire d’attentat. D’autant plus que de nouveaux attentats vont survenir et que la situation va entrer rapidement dans une situation critique.

Je dois dire que j’ai été agréablement surpris par ce roman, qui nous explique comment l’alimentation électrique est gérée, et que tout repose sur l’enquête de Lincoln Rhyme. Ce n’est pas facile de rendre passionnante une enquête réalisée par un enquêteur paraplégique, et il faut savoir qu’il est aidé par Amelia Sachs, sa moitié, qui va sur le terrain avec une camera miniature placée sur son front.

Et là, tout le talent de l’auteur prend sa dimension, décrivant les discussions à distance entre Lincoln et Amelia, avec un style forcément très détaillé comme pour nous montrer ce qu’il voit de son lit. Et c’est redoutablement efficace car cela permet de ne montrer que ce que l’auteur veut nous montrer et que les zones d’ombre font monter la tension lors de la lecture.

Si le rythme est forcément lent, plutôt axé sur le raisonnement de Lincoln, ce n’est pas pour autant un roman sans stress et surtout passionnant et très bien écrit. Rappelez-vous un film qui s’appelait Bone collector ou Le désosseur avec Denzel Washington dans le rôle principal, il faisait monter la tension par des effets de caméra minutieusement choisis. Ce roman, avec un sujet qui nous montre notre dépendance à l’énergie, est construit sur ce principe, et c’est redoutablement efficace. A l’approche des fêtes de Noel, les amateurs de thriller savent quoi mettre sur leur liste de souhaits.

Partager cet article

Repost 0
Published by Pierre Faverolle - dans 2013
commenter cet article

commentaires

Oncle Paul 14/11/2013 08:31

Tout à fait Pierre mais je n'y ai pensé qu'après.

Pierre FAVEROLLE 14/11/2013 09:02

En tous cas, j'ai noté le nom de l'auteur

Oncle Paul 13/11/2013 14:51

Rebonjour Pierre
La seule ressemblance entre le personnage de Deaver et celui de Rex Stout réside avec ce fauteuil. Mais Neror Wolfe n'est pas handicapé malgré ses cent trente kilos. S'il se met dans un fauteuil, c'est pour réfléchir. Un armchair détective. Sinon il possède dans son appartement une serre où il passe de longues heures chaque jour pour soigner ses orchidées.
Un auteur à découvrir ou à redécouvrir
Amitiés

Pierre FAVEROLLE 13/11/2013 21:22

C'est un peu comme l'homme de fer, alors ? C'était le feuilleton préfér de ma mère à l'époque ! Amitiés

Oncle Paul 13/11/2013 14:44

Bonjour Pierre
De Jeffery Deaver j'ai lu Instinct de survie et Des croix sur la route et j'ai aimé ces deux puissants romans. Mais celui là je ne connaissais pas ! Alors affaire à suivre
amitiés

Pierre FAVEROLLE 13/11/2013 21:21

Tout à fait. Je vais aussi me pencher sur ses livres précédents. Amitiés

Jean-Marc 12/11/2013 14:36

Je ne suis pas fan de thriller, donc je ne lirai sans doute pas, mais juste une petite remarque, j'espère que l'auteur rend hommage de façon ouverte à son prédécesseur nero Wolfe, créé quand même dans les années 30 :
http://fr.wikipedia.org/wiki/Nero_Wolfe

Pierre FAVEROLLE 12/11/2013 21:34

Salut Jean Marc, heureux de te voir ici. Non, il ne le cite pas, ce Nero Wolfe, et je ne connaissais pas non plus. Donc je te remercie de m'avoir donné une idée de lecture que j'intégrerai dans ma rubrique Oldies. A bientôt

The cannibal lecteur 12/11/2013 12:44

Bonjour,

J'ai lu deux livres de Deaver et son personnage de Lincoln est bien trouvé, ce n'est pas tous les jours qu'un tétraplégique mène des enquêtes. Les livres de son auteur m'ont déjà collé des coups de pieds aux fesses lors de la résolution !

Pierre FAVEROLLE 12/11/2013 21:32

eh bien voilà une tentation de plus pour toi !

gridou 11/11/2013 20:36

J'ai lu le desosseur il y a longtemps, j'avais bien aimé. Je ne savais pas que Lincoln était un personnage récurrent. ça me rappelle que j'en ai un ( je ne sais plus quel titre) à lire sur mon étagère.

Pierre FAVEROLLE 11/11/2013 20:40

eh bien voilà une idée de lecture à moindre frais !

Marine 10/11/2013 20:43

Je partage ton avis Pierre. Ce roman est une prise de conscience non négligeable.

Pierre FAVEROLLE 10/11/2013 20:44

Tout à fait. Il a des cotés instructifs et certains cotés libéraux plus grinçants, à mon avis. Amitiés

Sharon 10/11/2013 19:41

Je le note : j'ai beaucoup apprécié les deux romans de cet auteur que j'ai déjà lus.

Pierre FAVEROLLE 10/11/2013 20:43

ce fut une découverte pour moi. Un lecture plaisante

Présentation

  • : Le blog de Pierre Faverolle
  • Le blog de Pierre Faverolle
  • : Ce blog a pour unique but de faire partager mes critiques de livres qui sont essentiellement des polars et romans noirs. Pour me contacter : pierre.faverolle@gmail.com
  • Contact

Sur ma table de nuit ...

Le blog reste ouvert.

Dorénavant, les nouveaux billets seront :

http://blacknovel1.wordpress.com/

   

Recherche

Archives

Catégories