Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 novembre 2013 2 19 /11 /novembre /2013 19:18

Voici quelques propositions de lectures parmi lesquelles vous devriez trouver votre bonheur. Soyez curieux, aventurez vous sur les sentiers noirs de la littérature polardesque ! Et n'oubliez pas le principal, lisez !

L’information du mardi : Propositions noires

Les yeux de l’ombre de Annie Ramos (Editions Citron bleu)

Catherine vit un vrai conte de fées : une belle maison, un mari charmant, un magnifique petit garçon. Que pourrait-elle demander de plus ? Pourtant dans ce monde parfait, il y a comme une fêlure, minuscule au départ, qui, tel un animal nuisible, attend le moment pour grossir. Un sentiment de malaise s'installe, vite remplacé par de la peur. La véritable peur, celle qui vous empoigne et vous assiège. La bête est lâchée et tient sa proie.

"Elle courait parmi les arbres. La bête était juste derrière elle. La jeune femme entendait son cri qui résonnait dans la forêt. Un cri d'animal en colère. Mais ses jambes fatiguaient, elle sentait venir un point de côté. Son corps la trahissait. Elle regarda autour d'elle. Des arbres, des buissons, rien pour se cacher. Aucune habitation, personne pour la secourir. Terrorisée, elle avait perdu le sens de l'orientation et il semblait se rapprocher..."

L’information du mardi : Propositions noires

Chester Himes, l’unique de Sylvie Escande (Editions de L’Harmattan)

De part et d’autre de l’Atlantique, il semble qu’en se référant à Chester Himes, on parle de deux auteurs différents : d’un côté, un jeune romancier noir révolté, de l’autre, un auteur très connu de la Série noire. Chester Himes, l’unique cherche à comprendre ce qui les sépare et les unit, à dépasser cette dichotomie et à donner à l’auteur la stature qui est la sienne.

Sylvie Escande s’intéresse à la langue de Himes, à ses thèmes, à ses tactiques et apporte des analyses inédites, par exemple sur le rôle des traductions de la Série noire dans la perception de deux œuvres distinctes. Elle revisite les romans que Himes a écrits avant son exil en France et recherche les fils qui traversent l’ensemble de son œuvre. Elle analyse les moyens qu’il a inventés pour devenir auteur de romans policiers, et montre l’évolution des deux derniers titres, L’aveugle au pistolet et Plan B, vers un genre nouveau : politique et fantastique.

Sylvie Escande

Comme la plupart des lecteurs français, c’est dans ses romans policiers que Sylvie Escande a découvert Chester Himes. À partir de son expérience de traductrice, elle explore l’ensemble de son œuvre, en confrontant les textes originaux de Himes et leurs traductions françaises et en révélant les rapports particuliers qu’il a créés avec ses lecteurs français.

L’information du mardi : Propositions noires

Qui a suicidé Pamela Janis Patersen ? de Muriel Mourgue (Editions Ex-aequo)

Pamela Patersen était promise à un bel avenir, mais son destin ne l’entendait pas de cette oreille. Lors du tournage de son dernier film Pamela met fin à ses jours dans une chambre de l’hôtel Plazza à New-York. Carl Storms, le producteur du film, avait tout misé sur cette starlette montante et refuse de croire à la thèse du suicide, d’autant plus que le contrat d’assurance ne couvre pas un tel cas. C’est donc à Thelma Vermont que revient l’insigne honneur de marcher sur les traces de Pam à Hollywood, afin d’éclaircir cette délicate affaire. Elle va apercevoir quelques-unes des célébrités de cette année 1958, et très vite comprendre que la solitude n’est pas plus légère au soleil. Même si la chaleur californienne parvient à lui faire changer ses habitudes en l’incitant à mettre des glaçons dans son verre, Thelma, fidèle à elle-même, n’acceptera jamais de mettre de l’eau dans son bourbon ! Muriel Mourgue est née en juin 1957. Elle vit en Lorraine où elle enseigne l’allemand. Après la parution de Montevideo Hotel et de Green Gardenia qui sont les premières enquêtes de Thelma Vermont ; voici la suite avec son dernier thriller. Chez le même éditeur vous pouvez aussi trouver les enquêtes d'Angie Werther, polars d'anticipation.

L’information du mardi : Propositions noires

18 jours en avril de Hervé Mosquit (Mon petit éditeur)

"...un désordre indescriptible régnait dans le logement: meubles renversés, armoires ouvertes, tiroirs vidés, habits éparpillés, couverts renversés et vaisselle brisée, jonchaient le sol. Et surtout, il y avait cette absence de Stan, ce silence assourdissant que ne troublait que le sifflement de la bise. Le souffle court, la boule au ventre, frénétique, elle fouilla la maison en hurlant le prénom de son compagnon."

Clémentine et Stan sont un couple heureux et sans histoires. Un jour, Stan disparaît. Clémentine n'aura de cesse de le retrouver et de comprendre le pourquoi de cette disparition. Les protagonistes de ce récit seront confrontés au crime organisé, au blanchiment d'argent, à la violence crapuleuse et même à un accident dans une centrale nucléaire.

Une bonne dose d'action et de suspense, un zeste d'humour, une pincée d'érotisme et, cerise sur le gâteau, de quoi réfléchir parfois au concept de résilience, ) l'état du monde actuel et aux craintes ou aux espoirs de chacun face à l'avenir de l'humanité, voilà, en bref ce que propose ce roman sans oublier son objectif principal: offrir un bon moment de lecture-plaisir.

Partager cet article

Repost 0
Published by Pierre Faverolle - dans Info du mardi
commenter cet article

commentaires

Aurel 10/12/2013 22:57

Ils ont l’air excellents ces livres, Les yeux de l’ombre plus particulièrement. Je vais essayer de me les procurer sur http://www.paruvendu.fr/bons-plans/ , je les trouverai peut-être à pas cher. Merci bien en tout cas pour cet article.

Pierre FAVEROLLE 11/12/2013 05:47

bonnes lectures. Muriel Mourgue est très bien aussi, les autres je ne connais pas

The Cannibal Lecteur 20/11/2013 13:26

Bonjour, Pierre,

Me mettre sous les yeux des recommandations polars noirs, c'est digne d'un complot ! mdr

Merci, en tout cas, pour ces propositions indécentes (en vu de ma PAL) que je vais noter sur un bout de papier...

Pierre FAVEROLLE 20/11/2013 21:05

J'adore torturer mes visiteurs ! (A lire avec un sourire sadique )

annie ramos 19/11/2013 21:20

Merci pour ce clin d'oeil !

Pierre FAVEROLLE 20/11/2013 07:23

de rien Annie, j'ai chroniqué le premier, c'est nromal que je parle du deuxième
A bientôt

Présentation

  • : Le blog de Pierre Faverolle
  • Le blog de Pierre Faverolle
  • : Ce blog a pour unique but de faire partager mes critiques de livres qui sont essentiellement des polars et romans noirs. Pour me contacter : pierre.faverolle@gmail.com
  • Contact

Sur ma table de nuit ...

Le blog reste ouvert.

Dorénavant, les nouveaux billets seront :

http://blacknovel1.wordpress.com/

   

Recherche

Archives

Catégories